Régime de l'état d'urgence : les députés du Languedoc-Roussillon avaient-ils piscine ?

Les bancs de l'Assemblée nationale / © JOEL SAGET / AFP
Les bancs de l'Assemblée nationale / © JOEL SAGET / AFP

Seuls 6 députés du Languedoc-Roussillon étaient présents dans l'hémicycle hier soir lors du vote concernant le régime de l'état d'urgence. 6 députés (5 socialistes et 1 vert ) sur 23 : c'est peu !

Par Laurence Creusot

Mais où sont passés nos députés ?

Question légitime lorsque l'on fait les comptes des présents lors du vote concernant la révision de la loi constitutionnelle et l'inscription du régime de l'état d'urgence.136 députés présents sur 577. Le moins que l'on puisse dire c'est que le projet de révision constitutionnelle n'a pas attiré les foules. Notons que le vote intervenait vers 20 h 00, on ne pourra pas invoquer l'heure tardive de certaines séances.

Le vote

L'Assemblée nationale a voté hier soir lundi 8 février, l'article 1er du projet de révision constitutionnelle visant à inscrire dans la loi fondamentale le régime de l'état d'urgence, disposition contestée par certains écologistes et le Front de gauche, comme par certains députés de droite.
Ce premier volet du projet de loi constitutionnelle, qui prévoit que l'état d'urgence sera "décrété en Conseil des ministres" soit "en cas de péril imminent résultant d'atteintes graves à l'ordre public", soit en cas de "calamité publique" (événements naturels), a été adopté par 103 voix contre 26, en présence notamment de Manuel Valls.

6 députés languedociens


En analysant le scrutin le constat est vite fait : seuls six députés sont présents sur 23.

Cinq socialistes qui ont voté pour :
  • Christian Assaf député PS de l'Hérault
  • Fanny Dombre-Coste député PS de l'Hérault
  • Françoise Dumas député PS du Gard
  • Marie-Hélène Fabre député PS de l'Aude
  • Anne-Yvonne Le Dain député PS de l'Hérault
un EELV a voté contre 
  • Jean-Louis Roumegas député EELV Montpellier Lattes
​Aucun représentant de la droite ou de l'extrême droite. Aucun élu de la Lozère et des Pyrénées-Orientales.

Les absents


N'ont pas pris part au vote :
  • Pierre Morel à L'Huissier LR et unique représentant de la Lozère, Elie Aboud LR député de Béziers, Fernand Siré LR député des P.O.
  • Gilbert Collard RBM député du Gard
  • Christophe Cavard EELV député du Gard
  • Jean-Claude Perez PS député de Carcassonne, Jacques Cresta PS député des P.O., Jean-Paul Dupré PS député de Castelnaudary, Patrice Prat PS député du Gard, Robert Olive PS député des P.O., Fabrice Verdier PS député du gard, Frédéric Roig PS député de Lodève, Pierre Aylagas PS député des P.O., William Dumas PS député du Gard, Kléber Mesquida PS député de Clermont-L'hérault, Sébastien Denaja PS député de Sète, Patrick Vignal PS député de Lunel.

Sur le même sujet

Académie de Montpellier : Parcoursup, la journée de toutes les inquiétudes

Les + Lus