• FAITS DIVERS
  • MÉTÉO
  • POLITIQUE
  • ECONOMIE
  • SOCIÉTÉ
  • SPORT

CHU de Montpellier : la chambre régionale des comptes pointe un patrimoine immobilier vétuste

CHU de Montpellier : l'hôpital Arnaud de Villeneuve. / © PHOTOPQR/LE MIDI LIBRE/MAXPPP
CHU de Montpellier : l'hôpital Arnaud de Villeneuve. / © PHOTOPQR/LE MIDI LIBRE/MAXPPP

La chambre régionale des comptes Occitanie a procédé au contrôle des comptes et de la gestion du centre hospitalier universitaire de Montpellier pour les exercices 2011 et suivants. Elle pointe un patrimoine immobilier vétuste et une gestion prévisionelle de l'emploi non satisfaisante.

Par Olivier Le Creurer

Augmentation de l’activité et des parts de marché


La chambre régionale des comptes d'Occitanie délivre un satisfecit en relevant la maîtrise des charges de personnel non médical, hôtelières et générales l’augmentation de l’activité et des parts de marché de l’établissement sur sa zone d’attractivité alors que le CHU est confronté à une forte concurrence de six cliniques, adossées à des groupes de santé privés, et implantées sur le territoire même de la métropole de Montpellier.
 

Patrimoine immobilier vétuste


Néanmoins, le CRC note que le CHU pâtit toutefois d’un patrimoine immobilier vétuste réparti sur quatre sites et non conforme notamment aux règles de sécurité incendie. "Alors que le schéma directeur de 2012 prévoit le regroupement des activités sanitaires sur un site unique d’ici 2030 sans évaluer le coût du projet, la mise en conformité des installations existantes prévue entre 2017 et 2022 pour plus de 63 M€ nécessiterait un financement complémentaire de 50 M€ pour satisfaire pleinement à la règlementation. Il conviendra dès lors d’opérer un choix entre le maintien des activités sur les sites actuels ou leur installation sur un site unique à condition de pouvoir la financer."

Une aide financière reste indispensable à la réalisation de ce plan


Le CHU explique qu'un "travail important a d'ores et déjà été engagé pour réaliser un nouveau schéma directeur immobilier.  La communauté hospitalière reste toutefois parfaitement consciente des efforts qui seront à consentir pour arriver aux réalisations envisagées, et qu'une aide financière reste indispensable à la réalisation de ce plan."
 

Gestion des effectifs


La Chambre régionale des comptes met également en avant le traitement de la gestion du personnel infirmier, dans le cadre d’une enquête nationale. Elle a pu constater que "le système d’information des ressources humaines du CHU était inadapté aux besoins d’un établissement de cette taille et ne lui permettait pas de mettre en œuvre une gestion prévisionnelle des emplois, des effectifs et des compétences satisfaisantes." 

Le CHU se défend et souligne qu'il dispose de l'un des systèmes d'information RH les plus développés parmi les établissements de sa catégorie. 

Sur le même sujet

"Si une cathédrale brûle, elle est appelée à être rebâtie"

Les + Lus