Coulisses : "Le Secret, le cabaret au bon goût d'autre chose" au Printemps des Comédiens au Domaine d'Ô à Montpellier

Le Printemps des Comédiens s'est installé dans le Domaine d'Ô pour 3 semaines de spectacles dont les formes sont très diverses : cirque, théâtre et même cabaret. Derrière les performances d'une soirée, il y a aussi tout un travail préparatoire, sur scène ou ailleurs.

Le Printemps des Comédiens a installé un petit chapiteau, il se cache dans la fraîcheur de la pinède. Un espace pour répéter et même, pourquoi pas, retoucher les spectacles. Et derrière la sagesse des instrumentistes, se cache un cabaret loufoque.

Le Secret est un cabaret où la transformation est un art. Ils et elles s'appellent Bouche du Rhône, Tony Blanquette ou la Baronne du Bronx : 16 performeurs.

C’est le monde inouï de Jérôme Marin, alias Monsieur K., qui fut le M. Loyal de Madame Arthur, mythique cabaret travesti, avant de franchir un pas de plus dans la dinguerie scintillante.

Au Secret, tout est permis, tout est possible : les coulisses empiètent sur la scène et ça s’enivre de chants, de cris, de poésie avec irrévérence et une délicieuse décadence. 

Un imaginaire collectif 

Et Jérôme Marin, on le retrouve dans un amphithéâtre en pleine métamorphose.

Sur le plateau, des techniciens sont très concentrés. Pour la première fois, la scène va accueillir un bar, du public et même des loges. Elle va se transformer en music-hall.

"Ce qui est surtout amusant d'imaginer, en tout cas pour moi, c'est d'arriver dans des lieux qui ne sont pas du tout adaptés pour faire du cabaret et d'en faire quelque chose qui offre un imaginaire de cabaret", explique Jérôme Marin.

Du cabaret dans la pinède

Et pour recréer cette ambiance, il faut 20 techniciens et 3 jours de montage.

"La cour d'Honneur d'Avignon, elle n'a pas été prévue par les papes pour faire entendre telle ou telle œuvre. Mais les artistes s'y adaptent, même si c'est un théâtre très difficile. L'amphithéâtre du Domaine d'Ô, il est vrai qu'il n'a pas été fait à la base pour accueillir du cabaret, mais on s'adapte", conclut-il. 

Ce n'est pas un secret, les chaises tranquilles du Domaine d'Ô vont accueillir du monde, dont ces trois soirées de cabaret collectif, les 6, 7 et 8 juin.

Écrit avec Jean-Michel Escafre.

L'actualité "Culture" vous intéresse ? Continuez votre exploration et découvrez d'autres thématiques dans notre newsletter quotidienne.
Tous les jours, recevez l’actualité de votre région par newsletter.
choisir une région
Occitanie
France Télévisions utilise votre adresse e-mail pour vous envoyer la newsletter de votre région. Vous pouvez vous désabonner à tout moment via le lien en bas de ces newsletters. Notre politique de confidentialité