Euro de Volley à Montpellier : "une des plus belles prestations de l'équipe de France depuis 2015" pour Laurent Tillie

Le sélectionneur de l'équipe de France de volley n'a pas caché sa satisfaction après la victoire en 3 sets de ses joueurs face à la Bulgarie lundi 16 septembre, un concurrent sérieux pour le titre de champion d'Europe. 
La joie des volleyeurs français après leur victoire en 3 sets face à la Bulgarie pour le championnat d'Europe à Montpellier le 16/09/2019
La joie des volleyeurs français après leur victoire en 3 sets face à la Bulgarie pour le championnat d'Europe à Montpellier le 16/09/2019 © Pascal Guyot / AFP
Quatre victoires en quatre matches et surtout aucun set perdu : le bilan de l'équipe de France de volley est excellent en ce premier tour des championnats d'Europe de volley, organisé à Montpellier.

A l'issue de la rencontre, Laurent Tillie, le sélectionneur français, était enthousiaste : "on ne s'attendait pas à gagner 3 à 0, une victoire 3-2 à l'arraché, ça nous aurait largement suffi".

Il y a eu une qualité de jeu, c'était une symphonie! Toutes les notes étaient justes, le tempo, la vitesse, la détermination. C'était vraiment une belle partition. C'est une des plus belles prestations de l'équipe de France, depuis 2015-2016.


Cette victoire nette et sans bavure en 3 sets (25-19, 25-21, 25-14) assure aux Français l'une des deux premières places du groupe, et surtout leur permet d'éviter un huitième de finale contre la Russie, championne d'Europe en titre et qui vise le doublé.
 
Plus de 5000 personnes et une ambiance survoltée à l'Arena de Montpellier pour France-Bulgarie le 16/09/2019 - championnat d'Europe de volley
Plus de 5000 personnes et une ambiance survoltée à l'Arena de Montpellier pour France-Bulgarie le 16/09/2019 - championnat d'Europe de volley © Luc Calmels

Ce succès confirme les impressions laissées contre la Roumanie, la Grèce et le Portugal: cette équipe de France est extrêmement concentrée sur son objectif minimum, qui est de rejoindre Paris et la mythique arène de Bercy pour le dernier carré de la compétition continentale, après trois échecs aux JO-2016, à l'Euro-2017 et au Mondial-2018.


Le Montpelliérain Julien Lyneel excellent

 
Le Montpelliérain Julien Lyneel à l'attaque pour l'équipe de France face à la Bulgarie le 16/09/2019, championnat d'Europe de Volley à  Montpellier
Le Montpelliérain Julien Lyneel à l'attaque pour l'équipe de France face à la Bulgarie le 16/09/2019, championnat d'Europe de Volley à Montpellier © Pascal Guyot / AFP

Champions d'Europe en 2015, sur les terres bulgares, les Bleus ont réalisé une entame de rencontre idéale, s'échappant dans le premier set, sous les coups de boutoir du Montpelliérain Julien Lyneel, parfait dans le rôle de remplaçant de Ngapeth, et de Kevin Le Roux au service.

Pour Julien Lyneel, réceptionneur-attaquant de l'équipe de France, né et formé à Montpellier, face à la Bulgarie, "le niveau était plus élevé" que pour les trois premières rencontres, "mais nous aussi, on a élevé notre niveau de jeu en conséquence".
 

On savait que l'on avait une grosse équipe bulgare en face. Au bloc, ce n'est pas la même chose, donc, on a dû élever le niveau au service. En réception, on a réussi à les maintenir. On a fait une grosse prestation. On arrive contre l'Italie avec le plein de confiance.


Les deuxième et troisième manches ont été des copies conformes, les Bulgares ne parvenant à dérégler la mécanique bleue très bien huilée qu'à de rares occasions sur des services de Todor Skrimov.

Les Français disputeront leur dernier match de groupe contre l'Italie mercredi soir à Montpellier (20h30), avant de rejoindre Nantes pour les 8es et les quarts de finale, à partir de samedi soir.
 
Le trophée du championnat d'Europe de volley, dans les coulisses à Montpellier
Le trophée du championnat d'Europe de volley, dans les coulisses à Montpellier © Luc Calmels
Poursuivre votre lecture sur ces sujets
volley-ball sport