Six blessés dans un accident de manège au marché de noël de Montpellier

Cinq adultes et un enfant de deux ans ont été blessés samedi 17 décembre 2022, légèrement pour la plupart, lors d'un accident de manège au marché de Noël de Montpellier. Une enquête de police est en cours.

Stupeur au marché de noël de Montpellier. Ce samedi 17 décembre 2022, vers 21 heures, cinq adutes et un enfant de deux ans ont été blessés, légèrement pour la plupart, lors d'un accident de manège.

Une femme de 28 ans a été emmenée à l'hôpital par les pompiers pour une suspicion de fracture du poignet. Un homme de 30 ans présentant un traumatisme abdominal a lui-aussi été hospitalisé. 

Une enquête de police en cours

Selon la police et les témoins, les nacelles du manège, représentant des traineaux, qui venaient d'atteindre plus de trois mètres de hauteur, ont soudainement basculé sur le côté. Pendant l'attraction, des personnes présentes sur le manège ont signalé avoir entendu un bruit. Le propriétaire a alors arrêté le mécanisme. Une action qui a coïncidé avec la bascule à 90 degrés des nacelles et de leurs passagers

"J'ai entendu un gros boom, raconte Théo Monmarson, commerçant installé à proximité sur le marché de noël. Les sièges ont basculé sur le côté avec un couple qui est tombé d'un siège. Tous les autres sont restés attachés aux nacelles. Je me suis précipité là-bas et j'ai aidé la foule à décrocher les enfants en priorité et puis les adultes. Bien-sûr je suis sous le choc, ce n'est pas courant mais j'ai gardé mon sang-froid."

Ce lundi, le manège était toujours interdit d'accès et présentait des nacelles disloquées sur le côté. Une partie des bras mécaniques soutenant celles-ci était désolidarisée du centre du manège.

Un manège "aux normes et en très bon état" selon l'expert

Une enquête policière est en cours. Le propriétaire du manège, qui n'a pas souhaité s'exprimer, a été auditionné samedi soir.

Le manège, qui avait moins de 5 ans, avait été contrôlé en début d'année et d'après Eugène Coignoux, l'expert en charge des vérifications, l'attraction était "aux normes et en très bon état", comme il l'a confié à France 3 Occitanie. Selon ce dernier, "c'est une soudure sur une pièce métallique qui aurait cédé". Les expertises à venir devront déterminer s'il s'agit ou non d'un défaut de fabrication. Ce type de manège de catégorie 2 est inspecté normalement tous les trois ans avec pas moins de 140 points de contrôle.

Ecrit avec Delphine Aldebert.