Importante mobilisation contre la réforme des retraites à Montpellier

A Montpellier, le cortège des manifestants contre la réforme des retraites, ce mardi. / © FTV
A Montpellier, le cortège des manifestants contre la réforme des retraites, ce mardi. / © FTV

Près de 2000 personnes ont répondu à l'appel de la CGT, ce mardi à Montpellier pour dénoncer la future réforme des retraites. Ce mouvement de grève a provoqué de gros bouchons dès 8h sur l'A9, à cause des perturbations dans les transports en commun.

Par Isabelle Bris

Haro contre la réforme des retraites !

La CGT, Solidaires, la FSU, les organisations de jeunesse Unef et UNL ont lancé un appel à la grève interprofessionnel et un appel à manifester ce mardi contre le projet du gouvernement d'uniformiser les régimes de retraite en un système universel par points.

Outre le rejet de la future réforme des retraites, la défense des services publics est aussi mise en avant pour cette journée de manifestation et de grève qui devrait être suivie dans toutes les grandes villes du Languedoc et du Roussillon.


Des manifestations dans les grandes villes

A Montpellier, on comptait environ 2000 personnes vers 11 heures dans un cortège qui a réuni les salariés du secteur public comme du privé.

Des manifestations ont également eu lieu dans la matinée à Carcassonne, dans l'Aude, mais aussi à Alès, dans le Gard. 

A Nîmes, ils étaient environ 400 à manifester dans les rues. Pour l'un des manifestants, interrogé par notre ésuipe de France 3 Pays Gardois : 
 

 Cette réforme qui va concerner toute le monde est une régression sans précédent !


"alors qu'on peut faire autrement : exemple, dans ce pays, par an, c'est 200 milliards d'euros qui vont sous forme d'exonération de cotisation dans les poches du grand patronat et de la finance..." 

 
Le cortège de la CGT, à Nîmes ce mardi 24 septembre, pour une manifestation contre la réforme des retraites et pour la défense des services publics. / © E.Terpereau/FTV
Le cortège de la CGT, à Nîmes ce mardi 24 septembre, pour une manifestation contre la réforme des retraites et pour la défense des services publics. / © E.Terpereau/FTV

Dans les Pyrénées-Orientales, cette manifestation interprofessionnelle a rassemblé des cheminots, des enseignants, des employés de la poste, des professionnels de santé, des salariés de graades surfaces.

Un bon millier de personnes avait répondu à l'appel de la CGT, à Perpignan.
 
A Perpignan, la manif interprofessionnelle contre le réforme des retraites a rassemblé au moins un millier de personnes, ce mardi matin. / © E.Panadès/FTV
A Perpignan, la manif interprofessionnelle contre le réforme des retraites a rassemblé au moins un millier de personnes, ce mardi matin. / © E.Panadès/FTV
 

Gros bouchons aux sorties d'autoroute

Les perturbations dans les transports en commun et les bus scolaires se sont répercutées sur les grands axes autoroutiers comme l'A9, très chargée aux entrées de Montpellier entre autre, dès 8 heures ce mardi matin.
 
 

Perturbations sur les rails

Le trafic TGV reste peu perturbé ce mardi en Occitanie avec 9 TGV sur 10. En revanche, il n'y a qu'un Intercités sur deux et aucun train de nuit.

Trois TER sur cinq circuleront en moyenne mardi, avait prévenu la direction de la SNCF dès dimanche. 

La CGT-Cheminots, premier syndicat de la SNCF et SUD-Rail (3ème) ont appelé à la grève. L'Unsaferroviaire, (2ème syndicat) a pour sa part appelé à manifester mais pas à cesser le travail.
    

Sur le même sujet

Les + Lus