Insolite : Un chercheur montpelliérain remporte le prix IgNobel d’Economie pour son étude sur obésité et corruption

Professeur d’économie à la Montpellier Business School, Pavlo Blavatskyy remporte le prix IgNobel d’Economie avec une étude sur le lien entre l’obésité des politiciens et le niveau de corruption dans un pays... en prenant comme exemple les pays de l’ex-URSS !
Le professeur Pavlo Blavatskyy prix Ignobel d'Economie 2021
Le professeur Pavlo Blavatskyy prix Ignobel d'Economie 2021 © Montpellier Business School

Les "prix Nobel" représentent la consécration suprême pour les scientifiques. Mais savez-vous qu'ils ont leur double malicieux, les "prix IgNobel".

Décerné à Harvard aux USA, le "Prix Ignobel d’Economie" récompense cette année un français, professeur d’économie à la Montpellier Business School : Pavlo Blavatskyy a remporté ce prix le 9 septembre 2021 pour son étude sur le lien entre l’obésité des politiciens et le niveau de corruption dans un pays, en prenant comme exemple les pays de l’ex-URSS.

C’était complètement inattendu de recevoir ce prix.. Je ne m’attendais pas à ce qu’on remarque l’étude que j’ai menée à Montpellier !

Pavlo Blatavskyy, "Prix IgNobel d'Economie 202"

Obésité et corruption

Pavlo Blavatskyy a observé une corrélation directe entre la corpulence des membres d’un gouvernement et leur degré de corruption. Le chercheur affirme que son indicateur est fiable.

Dans les pays moins corrompus, j’ai observé que les ministres sont moins gros car moins souvent invités au restaurant... On pourrait utiliser cette méthode avec les élus locaux !

Pavlo Blatavskyy, "Prix IgNobel d'Economie 2021"

Depuis trente ans, ces récompenses sont remises par de vrais prix Nobel. Pavlo Blavatskyy s’est vu remettre son prix par Richard Roberts, prix Nobel de médecine en 1993.

Si les lauréats de la distinction suédoise reçoivent une dotation (globale) de 900 mille euros, le chercheur montpelliérain a reçu un billet de... 10 milliards de milliards d’anciens dollars zimbabwéens ! Ce qui ne vaut plus un clou aujourd’hui.

Drôle, improbable, absurde mais très sérieux

Le credo de ces prix est de « faire rire puis réfléchir ». Cette 31ème édition ne déroge pas à la règle avec des découvertes scientifiques surprenantes, drôles, improbables, absurdes mais… très sérieuses.

Parmi les autres prix IgNobel, une étude sur le meilleur mode d’héliportage d’un rhinocéros endormi ou encore cette étude suédoise sur la « miaousique », c’est-à-dire les différents modes de communication qu’utilisent les chats pour réclamer.

Le "Prix IgNobel de la Paix", de son côté, récompense une recherche sur cette hypothèse : "La barbe s’est-elle développée pour protéger le visage contre les coups que les humains se balancent allégrement depuis la nuit des temps ?"

La liste complète des Ignbnobel 2021 est disponible sur le site du magazine « Annals of Improbable Research »

Poursuivre votre lecture sur ces sujets
région occitanie sciences culture insolite