L'intégration réussie de la famille Ghazniwal, réfugiés Afghans à Montpellier

Publié le
Écrit par Armelle Goyon
La famille entière s'applique à apprendre le français
La famille entière s'applique à apprendre le français © J.Morch FTV

Arrivés le 14 octobre dernier en provenance d'Afghanistan, l'ancien maire de Ghazni et toute sa famille s'installent peu à peu dans leur nouvelle vie. Désormais libres et en sécurité, leur intégration passe d'abord par l'apprentissage de la langue française.

Menacé de mort, l'ex-maire d'une commune afghane et sa famille de 9 personnes ont été exfiltrés grâce à l'action des élus de la ville de Montpellier, qui l'avaient fait citoyen d'honneur en 2003.  Le 21 août  2021, Hakimullah avait lancé un appel au secours, via l'adresse email générique de la ville de Montpellier. Après un périlleux périple, ce père de famille de 60 ans et les siens ont voyagé, depuis la Macédoine, à bord de l'avion du club de handball de Montpellier qui ramenait les joueurs à la maison. 

Depuis, la famille d'Hakimullah Ghazniwal vit à Montpellier et s'intègre à sa nouvelle vie .En commençant par apprendre le français. Des cours intensifs à domicile pour  toute la famille . L'apprentissage d'une nouvelle langue est un exercice compliqué.

 

On va apprendre le français car on veut vivre en France. Donc la difficulté, ça nous est égal.

Hakimullah Ghazniwal ancien maire de Ghazni (Afghanistan)

 

" C'est compliqué mais ce n'est pas un problème, nous sommes venus en France et on va apprendre le français car on veut vivre en France. Donc la difficulté, ça nous est égal , " confie Hakimullah Ghazniwal.

Pour entamer une vie professionnelle ou reprendre leur parcours scolaire ou universitaire, la maitrise du français est nécessaire.

" Pour l'instant je suis au lycée mais tant que je n'ai pas appris la langue, c'est compliqué ! Je veux faire médecine comme ma soeur , " confie Zuhal dans sa langue maternelle. 

Une adaptation réussie  

Logée à Montpellier la famille Afghane s'adapte doucement à son nouvel environnement. Devoirs, courses et balades rythment le quotidien avec parfois de belles découvertes.

" Nous sommes allés nous promener dans les rues et nous sommes aller jusqu'à la mer ! Et cela a été un évènement considérable ! Il n y a pas la mer en Afghanistan, c est très important pour nous d'avoir vu la mer , " témoigne Rokhshana Ghazniwal, la mère de famille. 

Aprés avoir tout laissé derrière eux, ils n'oublient pas la situation actuelle de leur pays. Elle reste une préoccupation majeure.

" Je suis très inquiet pour ce qu'il se passe là-bas, nous avons laissé des amis et de la famille, des gens très éclairés, des intellectuels, et actuellement, ils subissent une répression  très importante.  Ils ont beaucoup de mal à vivre tous les jours..." s' inquiète  Hakimullah Ghazniwal. 

Désormais en sécurité, la famille  Ghazniwal regarde l'avenir avec beaucoup d'espoir.

 

En partenariat avec France 3 France Bleu et Make.org

Participez à la consultation citoyenne sur la présidentielle 2022

Faites-vous entendre ! France 3 Régions s'associe à la consultation Ma France 2022, initiée par France Bleu sur la plateforme Make.org. Le but ? Vous permettre de peser dans le débat démocratique en mettant vos idées les plus plébiscitées au centre de la campagne présidentielle.