Montpellier : une agression sexuelle se déroule dans sa voiture, un chauffeur Uber livre le suspect à la police

illustration / © MaxPPP
illustration / © MaxPPP

Dans la nuit du samedi 7 au dimanche 8 septembre, un chauffeur Uber a assisté à une agression sexuelle pendant sa course, au sein même de son véhicule. Il a alors livré le suspect, son client, directement au commissariat de Montpellier.
 

Par Olivia Boisson


Les faits se sont déroulés le dimanche 8 septembre aux alentours de 6 heures. Une jeune femme de 21 ans sort d’une boîte de nuit située à Lattes, près de Montpellier, le Pulp. Malgré ses recherches, elle ne retrouve pas ses amis et décide de rentrer chez elle à pied, sans téléphone ni argent.
 

C’est alors qu’un véhicule s’arrête à sa hauteur. A l’intérieur, deux hommes. L’un conduit, l’autre est assis à l’arrière. Il s’agit d’un taxi Uber. Le client, âgé de quarante ans, lui propose de la raccompagner, en la rassurant sur le fait qu’il paiera la course. En confiance, la jeune femme accepte cette proposition.


Agression sexuelle


Pendant la course, le client commence par toucher les jambes de sa voisine. Il lui caresse ensuite les pieds, avant de les lécher. Puis, il lui palpe la poitrine et les parties intimes. La passagère le repousse, alors il la frappe.

Le chauffeur Uber assiste à cette scène. Dans le rétroviseur intérieur, il capte le regard de la victime et lui fait signe de ne pas s’inquiéter. Il se dirige alors en direction du commissariat de police de Montpellier et demande de l’aide.

Interpellé, le suspect de 40 ans était en état d’ivresse, avec 0,50 mg d'alcool par litre d’air expiré.

Il a été déféré devant le parquet de Montpellier et devrait être présenté en comparution immédiate dans la journée du 11 septembre.
 

Sur le même sujet

Les + Lus