Montpellier : « j’ai laissé ma famille pour passer Noël avec les plus démunis »

Près de 200 bénévoles se sont mobilisés pour passer Noël avec les sans abris -24 décembre 2018 / © France 3 LR / O.Boisson
Près de 200 bénévoles se sont mobilisés pour passer Noël avec les sans abris -24 décembre 2018 / © France 3 LR / O.Boisson

Pour la quatrième année consécutive l’association humanitaire de Montpellier organisait un Noël solidaire ce lundi 24 décembre au soir. Près d’une cinquantaine de bénévoles était là pour passer Noël avec 200 bénéficiaires.
 

Par Joane Mériot

Tous les soirs de l’année, l’association humanitaire de Montpellier organise des maraudes pour distribuer nourriture et couvertures aux sans domiciles. Ce soir du 24 décembre, la maraude a pris un tournant particulier : elle ne bouge pas. La maraude reste place Paul Bec à Montpellier.
La co-directrice, Aïcha Baghaz a décidé d’organiser un vrai repas de fête pour ses bénéficiaires :


Dans humanitaire il y a solidarité et aussi partage, et pour moi Noël c’est le jour de l’année où l’on se doit d’être solidaire. Quelle que soit notre religion.


Au menu, foie gras, poulet basquaise et bûche et l’association a même prévu des cadeaux pour ses bénéficiaires.
 

Une cinquantaine de bénévoles


Ce soir là, plus de bénévoles que d’habitude. Au moins une cinquantaine. Parmi eux, José, un ancien de la rue. Après un an passé à dormir dehors, il vit désormais dans une chambre dans le quartier de la Paillade.

Tous ces bénévoles qui ne me connaissaient m’ont tendu la main, alors que j’avais vraiment envie de me foutre en l’air, confie l'ancien SDF.


Aujourd’hui, José est très reconnaissant envers l’association. A son tour, il est devenu bénévole. Ce soir, il est chargé d’apporter le café pour le réveillon solidaire.

D’autres bénévoles ont tenu à participer à ce Noël. Certains même ont délaissé leur famille.

"J'ai laissé de côté toute ma famille, ils comprennent que ce soir-là il y a plus important, il y a des personnes, des bénévoles qui avaient leur famille mais c'est un moment de partage pour nous, c'est important d'être là pour les autres, confie Laetitia, une bénévole."
 

200 bénéficiaires


Étonnement, ce soir là, beaucoup de bénéficiaires sont présents. Presque 200 nous dit Aïcha, la co-directrice. Beaucoup trop selon elle :

On est content mais on aimerait bien qu’il y ait personne, c’est triste de savoir qu’autant de gens passent Noël seuls dans la rue.


Parmi eux, Henri, lui n’a pas fêté Noël depuis 10 ans. :

Comme je suis toujours à droite à gauche, je suis jamais avec personne pour une fois je suis entouré, ça fait plaisir de voir tout ce monde.

Un rassemblement qui leur permet le temps d'une soirée d'oublier la solitude de la rue et de retrouver un peu de chaleur.

Le reportage de J.Mériot, O.Boisson et E.Silveiro
 

Montpellier : noël solidaire avec les sans abris



 

Sur le même sujet

Les + Lus