Montpellier : le procès d'un couple tué à coups de marteau s'ouvre aujourd'hui aux Assises

Publié le
Écrit par Bérénice Del Tatto
Les Assises de l'Hérault à Montpellier
Les Assises de l'Hérault à Montpellier © FTV Camilia Giudice

Aux Assises de l'Hérault s'ouvre aujourd'hui le procès de Didier Cour. L'homme est accusé d'avoir tué le couple avec lequel il vivait à Adge. Le verdict sera connu ce vendredi.

Didier Cour est jugé à partir de ce mercredi 17 novembre aux Assises de l'Hérault. L'homme comparaît pour le meurtre d'Hélène Buis et de Christian Poincinet.

Les faits remontent à 2018. Didier Cour était le récent mari d'Hélène Buis depuis le mois de janvier. Le couple avait acheté un appartement à Adge où ils s'étaient installés avec Christian Poincinet, l'ex-époux d'Hélène Buis. Les anciens époux ont divorcé au début des années 2000 et sont redevenus amants en 2017.

Un ménage à trois, deux morts

Le 3 octobre 2018, Didier Cour fait parvenir son intention de se suicider aux médias locaux. Il confie ne plus supporter de partager sa vie avec l'ancien couple.  

Les pompiers se rendent alors sur place. Ils ne découvrent pas un mais trois corps dans une scène de carnage.

Un homme est vivant. C'est Didier Cour et il doit désormais répondre devant les Assises des 17 coups de couteau et 17 coups de marteaux dont il est accusé.

L'enjeu du procès : rétablir les faits

L'avocat des parties civiles, Me Sébastien Balzarini-Noachovitch, a exprimé le souhait des familles des victimes : "Mes clients souhaitent que la vérité éclate enfin, qu'on sache ce qui s'est passé dans cette pièce. Car même si les faits sont reconnus, ils ne correspondent pas à ce qui a été mis dans le dossier."

L'accusé a en effet reconnu les faits dont il est suspecté. Or sa description de la scène ne reflète pas l'ampleur de l'horreur déterminée par les analyses médico-légales. Ce qu'il s'est passé ce 3 octobre 2018 à Adge reste donc inconnu à ce jour.

Le procès doit durer trois jours, le verdict est attendu vendredi 19 novembre en fin de journée.

En partenariat avec France 3 France Bleu et Make.org

Participez à la consultation citoyenne sur la présidentielle 2022

Faites-vous entendre ! France 3 Régions s'associe à la consultation Ma France 2022, initiée par France Bleu sur la plateforme Make.org. Le but ? Vous permettre de peser dans le débat démocratique en mettant vos idées les plus plébiscitées au centre de la campagne présidentielle.