Cet article date de plus de 3 ans

Montpellier Métropole : des cages pour piéger les sangliers

Trois cages vont être installées dans la métropole de Montpellier pour piéger les sangliers aux endroits où les battues sont impossibles. Un partenariat a été mis en place avec la Fédération Départementale des Chasseurs de l'Hérault.
Illustration.
Illustration. © Maxppp
Ils saccagent les champs et les jardins, furètent dans les poubelles, s’incrustent dans les villes et parfois même, causent des accidents. Les sangliers sont devenus un fléau en zone urbaine et péri-urbaine, que la métropole de Montpellier a décidé de combattre.
durée de la vidéo: 01 min 33
Pyrénées-Orientales : les ravages des sangliers sur les cultures ©France 3

Cages

L’année dernière, 20 000 sangliers ont été abattus dans l’Hérault. Cette année, Montpellier Méditerranée Métropole va mettre en place trois cages pour les piéger aux abords des villes, où la chasse est impossible. Les sangliers seront attirés par quelques grains de maïs et piégés à l’intérieur des cages grâce à un système de poulie.

© Montpellier Méditerranée Métropole


Un partenariat a été passé avec les chasseurs de la Fédération Départementale des Chasseurs de l'Hérault. La métropole achètera et cédera ses trois cages aux chasseurs, qui se chargeront des démarches d'autorisation auprès des services préfectoraux et à disposer les cages sur le territoire métropolitain.

La chasse aux sangliers redémarre le 1er juin et s'achèvera le 28 février.
Une cage piège à sanglier à Grabels.
Une cage piège à sanglier à Grabels. © Zakaria Soullami / France 3 Occitanie

 

Poursuivre votre lecture sur ces sujets
animaux sorties et loisirs chasse politique