Montpellier : mobilisation contre la fermeture du bureau de poste du quartier Boutonnet

70 personnes ont manifesté ce samedi matin devant le bureau de poste de l'avenue Bouisson Bertrand à Montpellier. Ils dénoncent sa fermeture annoncée le 15 novembre prochain. Les manifestants ont ensuite défilé pour le maintien des services publics de proximité.
Montpellier : mobilisation contre la fermeture du bureau de poste du quartier Boutonnet - 19 octobre 2019.
Montpellier : mobilisation contre la fermeture du bureau de poste du quartier Boutonnet - 19 octobre 2019. © F3 LR J.M.Escafre

Le bureau de poste du quartier Boutonnet à Montpellier doit fermer ses portes dans un mois. Le 15 novembre prochain.

Les usagers, les riverains et les associations de quartier sont mobilisés contre cette fermeture. Tous dénoncent la casse du service public et le règne de la rentabilité au profit de la proximité. Ils ont manifesté ce samedi matin devant le bureau de poste puis ils ont défilé dans les rues du quartier, banderoles en tête de cortège : "NON à la fermeture du bureau de poste" et "La fermeture, elle ne passera pas comme une lettre à la poste".
 
Pour les associations du faubourg Boutonnet, cette fermeture est incompréhensible.
Dans la mesure où la population du quartier va augmenter, avec la construction de nouveaux logements et l'arrivée d'une résidence sénior, pourquoi fermer ce bureau de poste ?

La Poste répond qu'un relais postal doit ouvrir dans un bureau de tabac situé Place Albert 1er, à 200 mètres du bureau de poste actuel.

A partir du 16 novembre, pour rejoindre la poste la plus proche, cette cliente de 80 ans devra marcher... longtemps.
 

35 minutes pour aller à la poste des Beaux-Arts. Et pour celle de la préfecture, c'est 50 minutes et autant au retour. Tout cela pour toucher ma retraite. C'est inadmissible !

 
Poursuivre votre lecture sur ces sujets
manifestation économie social emploi