A Montpellier, on se réjouit de la possible inscription du break dance et du skate aux Jeux Oympiques de 2024

Deux sports particulièrement implantés à Montpellier viennent d'être choisis pour participer aux Jeux Olympiques de paris 2024 : le break-dance et le skate-board. Une bonne nouvelle pour les acteurs de ces sports qui œuvrent pour mettre en lumière ces disciplines.

Montpellier - un rider au FISE - mai 2016.
Montpellier - un rider au FISE - mai 2016. © FISE 2016
Quatre nouveaux sports vont faire leur apparition aux Jeux Olympiques 2024 à Paris : le break dance, l'escalade, le skateboard et le surf.
L’annonce de leur possible inscription a été faite ce jeudi matin par le Comité International Olympique :
 

Et à Montpellier, la nouvelle a été accueillie avec réjouissance. Car chaque année, deux évènements internationaux sont organisés le Battle of the year pour le Break dance et bien sur le FISE pour le skate, dans la capitale héraultaise. Ses organisateurs sont ravis que ce sport ait enfin un éclairage olympique :
 

Vous en avez toujours qui vont dire que le skate n’a rien à faire aux Jeux Olympique, pour les pratiquants c’est une excellente nouvelle car cela va ouvrir des nouvelles perspectives à notre sport, et cela va permettre aux sponsors d’investir car ils savent qu’en 2024 le sport sera également présent aux JO, confie Hervé André-Benoit, l'Organisateur du FISE 


Une bonne nouvelle pour les pratiquants mais aussi c’est aussi gratifiant pour le marché. Car dans leur quête de médaille, les fédérations vont investir dans des centres d'entraînement, des évènements et du marketing.

L’inscription du break dance et du skateboard aux Jeux Olympiques de 2024 doit encore être validée par le CIO.

Le reportage d'Olivier Brachard et Nicolas Chatail 


 
Poursuivre votre lecture sur ces sujets
sport jeux olympiques