Montpellier : les patrons du bowling d’Odysseum mis en examen pour détournement de fonds

Les propriétaires du bowling ont été mis en examen pour détournement de fonds - février 2019 / © SRPJ de Montpellier
Les propriétaires du bowling ont été mis en examen pour détournement de fonds - février 2019 / © SRPJ de Montpellier

Les propriétaires du bowling d’Odysseum à Montpellier, et d’une quinzaine d’autres établissements, ont été mis en examen pour banqueroute, abus de biens sociaux, blanchiment d'argent et fraude fiscale.

Par JM

Le bowling d’Odysseum à Montpellier avait été placé en 2015, en redressement judiciaire. L’établissement n’a depuis jamais rouvert ses portes, mais des dossiers le concernant ont refait surface aujourd’hui.
 

Banqueroute, abus de biens sociaux, blanchiment et fraude fiscale


Lors d’une conférence de presse, le procureur de Montpellier, Christophe Barret, a affirmé que deux personnes, un homme âgé de 66 ans et une femme âgée elle de 50 ans, propriétaires de ce bowling et d’une quinzaine d’autres établissements dans la région, ont été mis en examen pour banqueroute, abus de biens sociaux, blanchiment et fraude fiscale.

Les propriétaires de ce bowling, prétendaient être en difficulté financière, ils ne payaient plus les employés, les fournisseurs ou encore les impôts. Mais ils récupéraient l’argent pour investir dans d’autres établissements. En tout, ils possédaient une quinzaine d'établissements dans la région.
 

94 000 euros en espèces et 1,5 million d'euros  de biens immobilliers 


Le Procureur de la République de Montpellier a également affirmé que lors de perquisitions aux domiciles des deux suspects, les enquêteurs ont saisi 94 000 euros en espèces, une assurance vie de 20 000 euros, et aussi des biens immobiliers d’une valeur d’1,5 million d’euros.

Ces deux personnes ont été mises en examen pour banqueroute, abus de biens sociaux, blanchiment et fraude fiscale, mais laissés libres sous contrôle judiciaire. 

Sur le même sujet

Les + Lus