Mort inattendue du nourrisson : le CHU de Montpellier dévoile aux parents les bons gestes à adopter

Lors de la journée de prévention concernant la Mort Inattendue du Nourrisson, au cœur du CHU de Montpellier. / 17 septembre 2019. / © C. Métairon / FTV
Lors de la journée de prévention concernant la Mort Inattendue du Nourrisson, au cœur du CHU de Montpellier. / 17 septembre 2019. / © C. Métairon / FTV

Le CHU de Montpellier est l’une des références en ce qui concerne la Mort Inattendue du Nourrisson (MIN). Lors de campagnes de prévention et de sensibilisation, les professionnels de santé dévoilent aux parents et futurs parents les gestes à adopter pour réduire le risque de décès.

Par Olivia Boisson


Dans les allées du Centre Hospitalier Universitaire de Montpellier, les parents et futurs parents écoutent attentivement les conseils des professionnels de santé. Un seul sujet est au cœur des discussions : comment éviter la Mort Inattendue du Nourrisson (MIN). Parmi les futurs parents, Marine Vidal attend son premier enfant, prévu pour le mois de novembre. Alors qu’elle s’apprête à équiper la chambre de son bébé, Marine Vidal n’est pas sereine.

En tant que futurs parents, nous ne savons pas toujours ce qu’il faut acheter. Est-ce qu’il faut acheter des gigoteuses ? Des tours de lit ? Je suis un peu perdue. C’est pour cela que ce type de journée de prévention est idéal pour s’y retrouver.
 

Voici le reportage complet de Cédric Métairon, Franck Detranchant et Virginie Portela Rosa.


13 décès en Languedoc-Roussillon en 2018


En 2018, la Mort Inattendue du Nourrisson provoquait le décès de 13 enfants en Languedoc-Roussillon, contre 400 à l’échelle nationale.

D’après une étude réalisée par l’Institut de Veille Sanitaire, rattachée au ministère de la Santé, 100 à 150 décès pourraient être évités si les parents avaient été informés des simples conditions de couchage sans risque. Inge Harrenijn, pédiatre au centre MIN du CHU de Montpellier explique la condition principale pour éviter la Mort Inattendue du Nourrisson.

Un nourrisson doit être mis dans une position dans laquelle il peut se débrouiller, c’est-à-dire sur le dos, le nez dégagé et sans aucun danger autour de lui. Il ne faut rien autour de lui, pas même de couverture car il peut s’enfouir à l’intérieur.


Quels sont les gestes à adopter ?


Voici plusieurs gestes à adopter pour éviter le risque de Mort Inattendue du Nourrisson.
 
  • Faire dormir le bébé sur le dos avec sa gigoteuse seulement
 
  • Jusqu’à l’âge de 6 mois, faire dormir le bébé dans la chambre des parents
 
  • Ne pas surchauffer la chambre
 
  • Les peluches, les coussins et autres couvertures doivent se situer en dehors du lit
 
  • Utiliser un matelas ferme, recouvert par un drap
 
  • Ne pas exposer le bébé au tabac pendant et après la grossesse

La Mort Inattendue du Nourrisson reste un enjeu majeur de santé publique qui touche les enfants âgés d’un mois à un an.

Pour plus de renseignements, un film explicatif sur les bons gestes à adopter pour accompagner au mieux les parents les plus angoissés


 

Sur le même sujet

Max Brail, maire de Lastours, regrette le manque de soutien de la part de l'Etat

Les + Lus