Nos chroniqueurs cuisine de l’émission "Ensemble C’est Mieux" vous proposent des plats bons et faciles à faire chez vous

Fabien, Jérôme ou encore Nadine vous donnent quelques conseils et des recettes pour faire plaisir à la famille pendant le confinement. 
Au menu : 
© G. Machu
Depuis des mois, toutes les semaines, Fabien, Jérôme ou encore Nadine partagent leur passion de la cuisine avec les téléspectateurs d’Ensemble c’est Mieux, diffusé tous les jours à 10h45 sur France 3 Occitanie.

Mais voilà, le Coronavirus est passé par là, et comme nous tous, ils vivent confinés chez eux.

Alors, pour garder le lien, ils continuent d’offrir leur savoir-faire sur les réseaux sociaux. Des idées simples de recette, avec des produits locaux qu’on peut facilement se procurer près de chez soi, même en cette période de confinement. 

Les conchiglionis aux asperges de Fabien

Bobstronomie. Caché derrière de pseudonyme, il y a Fabien Soldevila. Un passionné de cuisine et des produits du terroir. Des produits de saison. Vous l’avez certainement vu sur le plateau d’Ensemble c’est Mieux. Fervent défenseur des producteurs locaux, il trouve des recettes faciles et pleines d’imagination.

Depuis le confinement il propose sur son blog de nouvelles recettes adaptées à la situation actuelle.

Je veux sortir du coté anxiogène du moment. Divertir avec la cuisine, c’est possible.  
A côté de chez nous on peut trouver des produits de saison. Ce que je propose est facile à réaliser, avec peu d’ingrédients. En fait, c’est fou le nombre de personnes qui se remettent aux fourneaux en ce moment. Quand on regarde les réseaux sociaux, on voit qu’ici on fait son propre pain, là qu’on redécouvre les recettes d’antan. C’est génial !

Avec son fil Estéban, 15 mois, juché sur le plan de travail, il façonne les produits du jour pour une recette originale et de saison.
Fabien et Esteban
Fabien et Esteban
 

"L'idée est de parler de ces pâtes, les Conchiglionis, très pratiques car on peut les farcir avec un peu ce qu'on veut, des légumes, du poisson ou de la viande"


Pour 4 personnes :
- 24 Conchiglionis (6 par personne)
- 24 asperges vertes
- 12 tranches de Coppa
- de la béchamel au zeste de citron vert (20 gr de beurre, 25 cl de lait, 2 cuillères à soupe de farine, sel, poivre et le zeste d'un citron vert)
- ue fromage râpé (ici du Comté affiné)
- une cébette ciselée
- sel et poivre
Faire cuire les pâtes 12 minutes environ.
Couper le bout dur des asperges et éplucher légèrement la moitié du reste de l'asperge.
Les faire cuire vapeur durant 9 minutes.

Préparer la béchamel au zeste de citron vert en faisant fondre le beurre, en lui ajoutant la farine, en versant le lait chaud par-dessus et en remuant jusqu'à obtention de la bonne texture. On ajoute le zeste à la fin en même temps que le sel et le poivre.

Hacher la Coppa au couteau.
Garder les têtes des asperges.
Tailler le reste des asperges en brunoise. Verser cette brunoise dans la béchamel ainsi que la Coppa hachée. Ajouter du fromage directement dans cette préparation.

Farcir chaque pâte à l'aide de la farce. Disposer une tête d'asperge sur le dessus et saupoudrer de Comté râpé.
Mettre au four à 220 degrés en position grill jusqu'à ce que le fromage fonde et gratine légèrement.
Servir chaud en ajoutant la cébette ciselée.

Les pointes d’asperges, poireaux en vinaigrette de clémentines sur un lit de semoule de Jérôme

Les cuisines du Jardin aux Sources à Brissac sont fermées depuis le début du confinement, enfin, pas tout à fait. Le chef Jérôme Billod-Morel n’a pas baissé les bras. Derrière son piano, il réfléchit à l’après confinement. Comment rouvrir rapidement, sans risque, son établissement.

J’ai eu l’idée d’un système de hotte filtrante, capable dans un espace clos comme une salle de restaurant ou un cinéma, d’enlever les particules nocives. J’ai proposé à deux constructeurs de plancher sur le système et les premiers tests sont positifs. J’ai même transmis l’idée au Chef de l’Etat.

Derrière son piano, il réfléchit également à sa nouvelle carte, lorsque les clients reviendront.

On sent bien. Il y a un retour à l’essentiel. Aux produits du terroir proches de chez nous. De saison. Je vais revisiter les recettes traditionnelles, celles de nos grands-parents

En attendant, une fois par semaine Jérôme fait le tour de ses producteurs pour assurer le ravitaillement de sa famille, de ses amis. Et ça ne s’arrête pas là. Sa voisine aveugle peut compter sur lui.

Je fais des repas pour cette Dame. Elle est éloignée de sa famille et à 88 ans, elle n’est pas autonome pour cuisiner. Toutes les semaines, je lui apporte des plats tout prêts. C’est aussi l’occasion de rompre sa monotonie. On passe une heure à discuter de l’actualité.

Jérome Billod-Morel
Jérome Billod-Morel

Il propose pour ses fans une série de recettes pleines d’astuces. En voici une.

Pour 4 personnes : 
- 8 Grosses asperges 
- 1 poireau 
- 1 pomme rouge (Méla, boskoop rouge) 
- Mâche ou autre salade jeunes pousses 
- 120g Semoule 
- 8 tomates cerises ou fraises 
- 40g de cèleri boule 
- 1 clémentine 
- Huile d’olives, Eau, Citron 
- Vinaigrette : Moutarde savora Moutarde naturelle ou aux herbes fraîche, Jus de citron, Vinaigre rouge, Huile de noix, Huile d’olives
- Jus de clémentines
- Sel, poivre 

Faire les préparations préliminaires de nettoyage des produits, cuire les asperges, les égoutter et refroidir. Couper les poireaux, les cuire comme les asperges et les arroser de vinaigrette.

Préparer la semoule dans un saladier allant au micro-ondes, faire chauffer l’eau, le jus de citron et huile d’olives, le sel et le poivre et verser sur la semoule en plusieurs fois, égrener à la fourchette, poser un papier film bien tendu sur le saladier et passer 1 minute au micro-ondes. 

Préparer la vinaigrette et rajouter une cuillère d’eau tiède pour la stabiliser.

Couper les asperges en deux, les pointes en tranches de 3 chacune.

Poser à l’emporte-pièce de la semoule à la cuillère en tassant légèrement, démouler et enrouler cette semoule de poireaux et présenter dans l’assiette comme sur la photo. Vous pouvez remplacer et c’est meilleur d’ailleurs les tomates par des fraises.

La pomme comme le céleri sont coupés en juliennes et posés sur les préparations pour apporter un peu de saveurs et fraîcheur. Verser la vinaigrette sur chaque asperge et zestez la peau de la clémentine dessus. 

Les citrons givrés de Nadine

Consultante culinaire, Nadine Barbottin alias Mamscook, est tombée dedans toute petite. Ses grands-mères l’ont plongée dans les marmites pour son plus grand plaisir. Et cette tradition de recettes faciles, pratiques avec de bons produits accessibles à tous ne l’a pas quittée. 

J’ai eu l’idée de créer mon blog il y a quelques années parce que mes copines me demandaient sans cesse mes recettes.
Parce que la cuisine, c’est la convivialité, des moments de partage, d’échanges.

Nadine Barbottin
Nadine Barbottin

Nadine en est convaincue. Mais pas avec n’importe quel produit. C’est la raison pour laquelle elle conseille et apporte toujours de l’information sur ces produits.

Je donne des infos sur l’origine des produits, d’où ils viennent, ce qui se cache ou pas derrière une étiquette. Mon blog, c’est celui de la conviction qu’on peut se nourrir sainement. Ma modeste contribution au bien-manger.

En cette période de confinement, elle prépare tous les repas pour son mari et sa fille. Midi et soir. Au début, avec des produits immédiatement disponibles. Ceux du frigo, des placards mais pas que.

Je me suis lancée un défi. Vider mon congélateur. A partir d’un ou deux ingrédients, l’idée me vient. Une recette toute simple. En ce moment, les gens ont besoin d’idée de recettes. Ils ont aussi besoin de voyager. Et la cuisine peut nous faire voyager. Quelques épices avec des légumes de saison, un peu d’imagination, et c’est joué.    

Simples à réaliser avec des produits à portée de main, comme les citrons givrés.

Pour 6 personnes il vous faut :

- 6 beaux citrons bio de préférence
- 200 gr de sucre en poudre
- 200 ml d’eau 
- 2 blancs d’œuf

Lavez soigneusement les citrons et séchez-les. 

Coupez un chapeau sur les citrons coté queue.
Videz délicatement les citrons et les chapeaux à l’aide d’une petite cuillère afin de récupérer toute la pulpe. Attention, il ne faut pas percer la peau.
Faites cette opération au-dessus d’une passoire fine posée sur un saladier, afin de récupérer tout le jus qui ne va pas manquer de couler et de déposer au fur et à mesure la pulpe des citrons dans la passoire.

Coupez un peu la base de vos citrons afin qu’ils tiennent debout. Attention, il faut à peine couper sans cela vous allez faire un trou à la base de vos citrons!
Mettez les coques des citrons et leurs chapeaux au congélateur.

Pressez la pulpe des citrons dans la passoire pour extraire le maximum de jus. J’obtiens toujours entre de 300 et 350 ml de jus de citron.

Dans une casserole sur feu vif, portez à ébullition l’eau et le sucre. Lorsque le sucre est fondu, arrêtez le feu et ajoutez le jus des citrons.  Laissez refroidir au réfrigérateur.

Battez deux blancs d’œuf en neige très ferme. Incorporez les blancs au sirop de citron lorsqu’il est très froid. 
Soit vous avez une sorbetière et vous pouvez passer le sorbet en sorbetière avant de remplir vos citrons.
Soit vous n’avez pas de sorbetière et vous pouvez remplir directement les coques de citron.

Vous pourrez déguster vos citrons 1h après si passage en sorbetière ou 4 h après si vous n’avez pas de sorbetière.
Les citrons givrés
Les citrons givrés © Manscook
"Ensemble c'est Mieux" en mode confinement
A compter de ce lundi 6 avril, l'émission Ensemble c'est mieux revient en mode confinement avec un programme national diffusé du lundi au vendredi à 11 heures, avec la participation des animateurs de l'émission en région.
Conseils culinaires, évasion, culture, solidarité, humour sont au programme pour vous accompagner dans cette période de confinement. 
Poursuivre votre lecture sur ces sujets
coronavirus/covid-19 santé société coronavirus - confinement : conseils pratiques télévision économie médias