Rallye des Gazelles : "Les femmes savent aussi naviguer dans le désert" revendique un équipage de Montpellier

Publié le
Écrit par Isabelle Bris

Le 32e rallye des Gazelles s'élancera de Sète samedi prochain ! Quelque 200 véhicules tout terrain vont traverser la Méditerranée pour mettre la cap vers le désert marocain. 13 équipages d'Occitanie participent à cette course d'orientation à l'ancienne, exclusivement féminine.

Devenir une "gazelle", cette année encore, 380 femmes vont relever ce défi, dont une grande majorité de novices ! La délégation régionale compte 26 pilotes et navigatrices. 

Près de 200 véhicules tout terrain - quad, voiture et camion - vont arpenter les dunes du désert marocain en hors piste pendant une semaine, du 8 au 16 mars prochain, pour défendre le sport féminin et les valeurs de ce rallye-raid qui se veut éco-responsable.

Le concept peut surprendre pour un rallye automobile, mais ici, la vitesse n'a aucune importance. Le but est de rallier plusieurs checkpoints obligatoires, en parcourant la distance la plus courte possible.

"Le sable ? Ca va être une découverte !"

Deux Montpelliéraines vont se lancer dans cette aventure pour la première fois  : elles se sont formés à la navigation et à la mécanique au cours de ces derniers mois, mais Valérie, la pilote n’a encore jamais testé la conduite sur sable, avec ce 4X4 prêté par un sponsor : 

"On a juste roulé sur du terrain en terre, du côté de Carcassonne, il pleuvait donc c’était assez gras.. Le sable, ça va être une découverte, mais bon, c’est le jeu !" déclare cette reflexologue héraultaise âgée  d'une cinquantaine d'années, dans un éclat de rire optimiste.

Si Valéry Lévy s'est engagée sur un coup de tête, avec l'envie de relever un défi un peu fou, sa copilote, elle, se veut plus militante : 

"Ce rallye a été créé il y a 30 ans par Dominique Serra, à l'époque jeune entrepreneuse dans l'Est. La CCI de Haute-Marne lui avait demandé d'aller sur un terrain jusque là réservé aux hommes :  organiser un rallye-raid, pour montrer que les femme étaient, elles aussi, capables de le faire. 30 ans plus tard, cet événement automobile et sportif 100% féminin reste toujours d'actualité pour démontrer le courage et les capacités des femmes " soutien cette chef d'entreprise de Saint-Jean de Védas.

Beaucoup de nos sponsors sont des hommes, ils nous ont encouragées à faire ce rallye, mais la société en générale a encore beaucoup à faire pour que la femme puisse avoir une place prépondérante. En tant que dirigeante d’entreprise. je suis bien placée pour le savoir !

 Marie Mougin, navigatrice et chef d'entreprise héraultaise

Un rallye sous le signe de la solidarité 

Le Rallye des Gazelles, 100 % féminin, se dispute à l’ancienne : avec boussole, compas et carte. Le GPS est interdit.  Les équipages n’ont que les coordonnées géographiques des points de passage obligatoires et ont toute liberté pour les rejoindre.

Si cette course d’orientation a été créée il y a 30 ans pour prouver que les femmes étaient capables de le faire, ses organisateurs exigent aussi une véritable entraide entre les concurrentes : pas question de laisser un équipage enlisé ou en difficulté dans le sable, on est prié de s'arrêter pour les aider ! 

En 30 ans d'existence, les organisatrices du rallye ont également mené des actions médicales et sociales en faveur des populations locales : plus de 90 000  personnes ont été soignées par les caravanes médicales du Rallye, des fauteuils roulants et du matériel médical ont été distribués, entre autre, aux hôpitaux des régions reculées marocaines

Le départ officiel de cette 32e édition sera donné officiellement de Nice, samedi 4 mars. Les équipages embarqueront de Sète dans la soirée pour rallier Tanger.

Pilotes et navigatrices vont entrer dans le cœur de l‘aventure le 8 mars prochain. Là, pendant une semaine, elles ne pourront compter que sur leur endurance et leur motivation dans un paysage immense aussi beau qu’hostile.

L' arrivée est prévue sur la plage d’Essaouira samedi 18 mars.



Tous les jours, recevez l’actualité de votre région par newsletter.
France Télévisions utilise votre adresse e-mail pour vous envoyer la newsletter de votre région. Vous pouvez vous désabonner à tout moment via le lien en bas de ces newsletters. Notre politique de confidentialité