Record des abandons à la SPA : comment expliquer cette vague "sans précédent" ?

Publié le

La Spa de Montpellier Métropole ne peut plus accueillir de nouveaux chiens. Elle s'occupe déjà de 270 protégés. C'est une vague d'abandon sans précédent depuis plus de vingt ans. Les causes sont multiples, on vous explique pourquoi.

La SPA de Fabrègues, à l'ouest de Montpellier, connaît actuellement un triste record : 270 chiens sont accueillis en ce moment. "On ne sait plus où les mettre, il y a deux, trois parfois quatre chiens par cage, on ne sait plus comment on va faire si cela continue" se désespère Annie Benezech, présidente de la SPA de Montpellier Métropole qui parle d'une "vague d'abandon sans précédent". Elle n'a jamais vu cela en 22 ans. 

Ce phénomène touche aussi la SPA de Toulouse et semble plus généralement concerner l'ensemble de la France, sans raison apparente. 

Un effet confinement et inflation ? 

Valérie Gourillon, éducatrice canin et comportementaliste à la SPA de Fabrègues a toutefois son hypothèse. Pour elle, ce record s'explique par la fin progressive du télétravail : "beaucoup ont pris un chien pendant le confinement mais se rendent compte avec le retour à la normale (soirée au restaurant, vacances, travail en présentiel) que cela peut être handicapant".

L'inflation pourrait aussi être une des explications possibles. Les ménages abandonnent leur animal, faute de pouvoir financer les coûts engendrés.

Mais pour Michel Ferrero, adoptant et bénévole à la SPA, le problème est plus profond : "l'animal est devenu un effet de mode, les gens achètent des animaux mais se rendent compte ensuite qu'ils ne sont pas capables de s'en occuper et inventent des prétextes divers et variés pour les abandonner".

"L'animal est devenu un effet de mode"

Cette vague d'abandon est l'occasion de rappeler les bonnes raisons d'adopter un animal. Valérie Gourillon tient à prévenir que les adoptions "à impulsions" et "de ceux qui veulent faire une bonne action" se soldent souvent par un abandon.

"On ne se rend pas toujours compte de ce que c'est réellement d'adopter un chien, surtout lorsque c'est la première fois. Et oui, un chien ca peut salir et faire des trous dans le jardin" martèle l'éducatrice canin.

La SPA de Montpellier réalise régulièrement des pré-visites chez les futurs adoptants afin de prévenir ces abandons mais c'est encore insuffisant. Pour sa présidente Annie Benezech, la solution serait désormais de pénaliser les personnes qui abandonnent leur chien. De quoi faire réfléchir à l'approche de Noël avant de repartir avec un animal.

Tous les jours, recevez l’actualité de votre région par newsletter.
France Télévisions utilise votre adresse e-mail pour vous envoyer la newsletter de votre région. Vous pouvez vous désabonner à tout moment via le lien en bas de ces newsletters. Notre politique de confidentialité