REPORTAGE. Pluie et sécheresse : dans ce petit village, la fontaine coule à nouveau, et pourtant la menace d'une pénurie d'eau plane toujours

Le soleil est de retour après plusieurs jours de pluie. Des intempéries très bénéfiques pour les agriculteurs et les sols, mais la vigilance reste de mise car la sécheresse n'est pas résorbée. Et pourtant la fontaine du petit village de Cazerdarnes, dans l'Hérault, coule à nouveau.

À Cazerdanes, dans l'Hérault, non loin de Béziers, la fontaine du village n'avait pas coulé depuis plus d'un an.

Une belle surprise au réveil pour les habitants. Cette fontaine, c'est le symbole du village.

 On faisait le feu de la Saint-Jean ici, la fontaine était pleine. Elle coulait à flots. On se mouillait les cheveux quand on sautait le feu ! On se baignait dans le bassin !

Un habitant de Cazedarnes

La vallée de l'Orb a traversé en 2023 sa plus longue sécheresse. Quinze communes avaient alors connu une rupture d'eau. "Ces précipitations que l'on a eues depuis 6 jours, nous ont amené plus d'une centaine de millimètres d'eau qui sont venus se rajouter à ceux qui étaient tombés il y a un mois. C'est un signe encourageant pour nous. On a encore du déficit mais le simple fait que les sources comme celle-ci se remette à couler, nous rendent raisonnablement optimistes pour cet été", constate Laurent Rippert, directeur de l'Établissement Public Territorial Bassin Orb Libron.

Une lueur d'espoir 

Et les retombées sont déjà là, ce viticulteur se retrouve obligé de désherber ses jeunes vignes. Impensable il y a encore quelques jours. "L'eau a bien pénétré, il a plu doucement pendant quatre jours. Tout a profité à la terre et à la végétation", se réjouit Damien Pistre, viticulteur à Cazedarnes.

Avec ces pluies, l'espoir de vendanges réussies renaît, après une année malheureuse. "Il y a beaucoup de vignes où c'était catastrophique, il y a beaucoup de mortalité sur des souches, beaucoup plus que les autres années. Là, je suis soulagé, c'est du pain béni qui est tombé", conclut-il. 

L'Hérault reste pourtant sous vigilance accrue. Dans son plan de restrictions d'usage de l'eau dévoilée jeudi, la préfecture de l'Hérault décide de maintenir l'ouest du département en alerte jaune, voire alerte renforcée pour la vallée de l'Orb marquée en orange.

Dans les zones concernées, il demeure par exemple interdit de remplir sa piscine ou de laver son véhicule chez soi.

Écrit avec Esteban Bei.

L'actualité "Météo" vous intéresse ? Continuez votre exploration et découvrez d'autres thématiques dans notre newsletter quotidienne.
L'actualité "Météo" vous intéresse ? Continuez votre exploration et découvrez d'autres thématiques dans notre newsletter quotidienne.
choisir une région
France Télévisions utilise votre adresse e-mail pour vous envoyer la newsletter de votre région. Vous pouvez vous désabonner à tout moment via le lien en bas de ces newsletters. Notre politique de confidentialité