Une mobilisation pour dire "Stop" aux travaux du contournement nord de Montpellier

Le collectif "La Déroute des routes" est venu manifester avec une centaine de personnes à Grabels ce dimanche 13 novembre 2022 pour dénoncer le chantier du LIEN, le grand contournement de Montpellier par le nord.

La coalition nationale "La Déroute des routes" qui réunit 55 collectifs de toute la France est venue s'opposer à la construction du projet routier LIEN (liaison intercantonale d'évitement du nord), consistant au contournement de Montpellier par le nord.

Si les trois quarts du projet sont déjà construits, les manifestants espèrent pouvoir faire arrêter les travaux prévus sur le dernier tronçon.

Un projet à "contre-courant" ou "inutile"

Les manifestants dénoncent l'inutilité du projet à caractère irréversible, qui d'après eux, en plus de modifier et détruire le paysage, ne correspond plus aux besoins de notre société.

"Nous devons absolument revoir notre sobriété de déplacement, changer de modes de déplacement et les réduire, relocaliser le travail, relocaliser les activités : la population est prête pour ça, nos élus sont en retard" martèle Anna Tubiana, membre du collectif SOS Oulala. 

Dans un tweet, le collectif assure : "nous ne lâchons rien et continuerons à lutter contre ce projet".

La fin des travaux sur les derniers tronçons est prévue pour 2025.

L'actualité "" vous intéresse ? Continuez votre exploration et découvrez d'autres thématiques dans notre newsletter quotidienne.
Tous les jours, recevez l’actualité de votre région par newsletter.
choisir une région
Occitanie
France Télévisions utilise votre adresse e-mail pour vous envoyer la newsletter de votre région. Vous pouvez vous désabonner à tout moment via le lien en bas de ces newsletters. Notre politique de confidentialité