VIDEO. Documentaire "Je ne suis pas Barbe Bleue" : plongée dans l’univers singulier d'un étudiant comédien, autiste asperger

replay

Théodore est étudiant et comédien. Il est atteint du syndrome d’Asperger, une forme d'autisme. Depuis toujours, il exprime ses propres émotions avec les mots des autres. Aujourd'hui, le théâtre et la scène sont devenus sa raison de vivre. Le documentaire nous emmène à sa rencontre.

"Je ne suis pas Barbe Bleue", un film à découvrir le jeudi 14 septembre 2023, à 23h00.

Un film écrit par Nadège Buhler et Sophie-Charlotte Gautier. Réalisé par Sophie-Charlotte Gautier. Une coproduction Ana Films et France 3 Occitanie, en collaboration avec les éditions du Réel.

Théodore est étudiant et comédien. Le jeune homme est atteint du syndrome d’Asperger, un trouble de la famille de l’autisme qui affecte ses capacités à se sociabiliser et à interagir avec les autres. 

Depuis toujours, Théodore se réfugie dans les mots. Que ce soit au théâtre ou dans son quotidien, c'est à travers les textes qu'il s'exprime et communique. Aujourd'hui, la scène est devenue toute sa vie.

durée de la vidéo : 00h02mn22s
Théodore est atteint du Syndrome d'Asperger. Depuis toujours, il exprime ses émotions avec les mots des autres. Pièces de théâtre, chansons, sketchs, fondent son répertoire intime. La réalisatrice le filme dans sa vie au quotidien. Et si le jeune homme se dévoile sur les planches, il nous parle aussi de sa vie et de ses difficultés. ©Ana Films et France Télévisions

Au théâtre, sa prodigieuse mémoire et son jeu de scène, font de lui un comédien hors pair. Même si, dans le quotidien de sa "vraie vie", cela n'a pas toujours été évident : "Ma mère ne voulait pas que je regarde un film deux fois. Parce que sinon, je le répétais (...). De la 1ère ligne de dialogue à la dernière tirade, je connaissais tout par coeur" confie le jeune homme.

Le théâtre, c'est un endroit où l'on m'écoute, où quand je parle, on ne me coupe pas la parole. Sur scène, les coulisses, tout... cet endroit, c’est ma maison, mon jardin. J'y suis bien.

Théodore

Le réalisatrice, Sophie-Charlotte Gautier, le filme, seul, face à la mer, chez lui à Montpellier dans son appartement, ou encore au théâtre ou au cours Florent. Devant la caméra, Théodore se dévoile. Sur les planches, nous le découvrons extraverti, animé et heureux.

Il y a un personnage qui se rapproche le plus de moi. C'est Cyrano de Bergerac, parce que l'homme est différent, mais il arrive à être beau grâce à la parole.

Théodore

Un endroit où il n’est plus celui, qui, pour être accepté, s’inventait une vie pour paraitre "normal" aux yeux des autres. Au théâtre, sur la scène, Théodore se sent lui-même. Une belle façon pour lui, d'apprendre à vivre avec les autres et dépasser, voire sublimer son handicap.  

L'actualité "Culture" vous intéresse ? Continuez votre exploration et découvrez d'autres thématiques dans notre newsletter quotidienne.
L'actualité "Culture" vous intéresse ? Continuez votre exploration et découvrez d'autres thématiques dans notre newsletter quotidienne.
choisir une région
France Télévisions utilise votre adresse e-mail pour vous envoyer la newsletter de votre région. Vous pouvez vous désabonner à tout moment via le lien en bas de ces newsletters. Notre politique de confidentialité