• FAITS DIVERS
  • MÉTÉO
  • POLITIQUE
  • ECONOMIE
  • SOCIÉTÉ
  • SPORT

Salon du bien être à Béziers : la mairie décide d'interdire le stand d'une femme qui porte le voile

Photo illustration - voile islamique / © MAXPPP - Alex Baillaud
Photo illustration - voile islamique / © MAXPPP - Alex Baillaud

La mairie de Béziers a décidé d'interdire un stand au "salon de la femme et du bien-être" au motif qu'il était tenu par des femmes voilées. La gérante du stand en question répond aux accusations qu'elle juge mensongères et discriminatoires. 

Par Eline Erzilbengoa


Ce vendredi matin, c'est l'incompréhension totale devant le Palais des congrès de Béziers. Alors qu'elles devaient participer au "salon de la femme et du bien-être" organisé par la mairie, la gérante de "l'Atelier de la Robe" et ses 20 modèles sont accueillies par la sécurité. 

"On nous a refusé l'accès parce que je portais le voile", témoigne Morgane, la gérante venue spécialement de Narbonne pour présenter ses robes. 

La mairie de Béziers  indique avoir découvert la veille qu'un stand allait être tenu par des femmes voilées, ainsi qu'un défilé prévu lui aussi avec le voile.

"Cela fait trois mois que nous préparons l'évènement, nous sommes venues plusieurs fois pour faire des répétitions pour le défilé et les modèles ne portent pas le voile" précise Morgane. "C'est parfaitement ridicule, je suis la seule à porter le voile et ils le savent, c'est vraiment pour faire du buzz cette histoire", ajoute-t-elle. 
 
 

Une plainte sera déposée


"L'Atelier de la Robe" devait être présent au salon durant les deux jours vendredi et samedi. Un contrat avait été conclu entre la ville et la gérante, qui avait en prime réglé sa cotisation. 

"Je compte porter plainte et les poursuivre en justice si nécessaire, je trouve que c'est parfaitement scandaleux ce genre de discrimination de nos jours d'autant que j'étais prête à dialoguer", affirme Morgane.

Pour rompre le contrat la mairie de Béziers se base sur le motif que le port du voile est "incompatible avec le thème du salon" et qu'il est "inacceptable, lors d'un salon consacré aux femmes, qui, de plus, coïncide avec la journée internationale des femmes, de tolérer une telle manifestation contraire aux valeurs françaises de liberté et d'émancipation."

"Justement, la liberté de la femme, c'est de pouvoir faire ce qu'elle veut et de porter le voile si elle le souhaite"
, répond Morgane qui ne compte pas s'arrêter là. Ce samedi, elle appelle les femmes à se rassembler à 15h devant le Palais des Congrès pour faire valoir leurs droits. 
 

 

Port du voile en France, que dit la loi ?

Le port du voile "traditionnel", c'est à dire celui qui laisse apparaître le visage, est autorisé dans les espaces publics. Il est en revanche interdit dans les écoles, collèges et lycées publics depuis la loi de 2004 sur le port de signes religieux ostensibles. Le voile intégral est lui interdit dans la rue, les transports et les services publics depuis une loi de 2010 interdisant la dissimulation du visage dans l'espace public. 

Sur le même sujet

Montpellier : Les profs en grève mobilisés offrent du café aux candidats au bac

Les + Lus