Frontignan : le dépôt de carburant débloqué par les CRS

Le dépôt de carburant de Frontignan ,près de Sète, dans l'Hérault, a de nouveau été débloqué par les forces de l'ordre ce lundi matin. Des grenades lacrymogènes ont été lancées sur les gilets jaunes qui occupaient les lieux. Les camions citernes vont pouvoir reprendre leurs rotations.  
Un nouveau face à face ce lundi matin entre gilets jaunes et CRS au dépôt de carburant de Frontignan, près de Sète dans l'Hérault. C'est la cinquième fois depuis le début de ce mouvement inédit que les forces de l'ordre interviennent pour débloquer le site.
Un nouveau face à face ce lundi matin entre gilets jaunes et CRS au dépôt de carburant de Frontignan, près de Sète dans l'Hérault. C'est la cinquième fois depuis le début de ce mouvement inédit que les forces de l'ordre interviennent pour débloquer le site. © Photo/F3 Occitanie: D.Debarros
Au dixième jour de mobilisation, les gilets jaunes restent déterminés dans la région. Ce lundi matin, ils étaient encore présent à Frontignan où ils bloquaient le plus important dépôt de carburant de l'Hérault.

Pour la cinquième fois depuis le début de ce mouvement de protestation, les forces de l'ordre sont intervenues pour permettre aux camions citernes de faire le plein et d'aller ré-approvisionner les stations services de l'Hérault mais aussi du Gard ou de la Lozère. 

Selon la préfecture de l'Hérault, cette confrontation a pris un tour plus musclé que les jours précédents et les forces de l'ordre ont fait usage de gaz lacrymogène pour faire évacuer les manifestants. 
 

Des stations service en attente de ravitaillement 

Les camions citernes sont attendus avec impatience dans certaines stations services,  notamment dans celles par exemple des deux grands supermarchés de Lunel où toutes les pompes sont vides. 

Selon un des employés de ces stations, les pompes ont été vidées par les automobilistes, qui font souvent des réserves de carburant, dès samedi midi. A l'Intermarché de Lunel, un camion citerne est attendu en début d'après midi. Au Leclerc, ravitaillé dans l'après midi, le libre service 24/24 par carte bancaire doit ouvrir ce lundi soir à 19h.

Dans cette station, le libre service est désormais fermé le soir et le week-end. D'autres stations services héraultaises dans les grandes surfaces comme celle de Saint Aunès limitent la prise de carburant à 40 euros par véhicule. 

Chaque station gère en fait la situation à sa manière, aucune mesure de restriction n' a été prise en ce qui concerne le carburant .

La préfecture fait juste savoir que le dépôt de carburant de Frontignan sera débloqué à chaque fois que cela sera nécessaire.
Poursuivre votre lecture sur ces sujets
manifestation économie social police société sécurité prix du carburant consommation