Les fêtes de la St Louis à Sète : c'est parti

A Sète on est jouteurs de père en fils / © France 3 LR / Valérie Luxey
A Sète on est jouteurs de père en fils / © France 3 LR / Valérie Luxey

Ce sont les petits jouteurs qui donnent le signal du démarrage des festivités. Les fêtes dédiées au grand St Louis commencent à Sète et se termineront en apothéose lundi par le grand tournoi des joutes.

Par V.L. et L.C.

Difficile de décrire ce que représentent les fêtes de la St Louis à Sète quand on est pas Sétois.

Il faut imaginer 40 000 personnes ( l'équivalent du nombre d'habitants) affluant chaque jour vers les canaux pour assister à la fête traditionnelle à la gloire du roi Louis XIV, fondateur de la ville. Des dizaines de milliers de spectateurs passionnés ou novices se massent devant des joutes nautiques languedociennes

Pendant six jours autour du 25 août, jour de la saint Louis,se succèdent les tournois de joutes au Cadre Royal, animations, concerts, expositions, défilés, traversée de Sète à la nage… Le tout couronné par le grand feu d’artifice tiré depuis le brise-lames.

Sète : les fêtes de la St Louis sont lancées
Images : M. Menneveaux


Cette année, ces fêtes de la Saint-Louis, à Sète, ont été classées en "grand rassemblement" par la préfecture de l'Hérault. Il n' existe que trois événements similaires dans le département : le FISE, la feria de Béziers, Escale à Sète. Concrètement, cela signifie l'arrivée des moyens de police supplémentaires.

Cette année encore, en plus des joutes nautiques et des animations en journée, 15 bars à quai (les bodegas locales) sont installés autour du cadre royal, entre les ponts de la Civette et de la Savonnerie, tous les soirs ils deviennent donc piétons.
Arrêt de la musique et du service d'alcool à 2 h30, fermeture à 3 h 00.

Cette année, la Saint-Louis s'ouvre sur un hommage à André Aversa, charpentier de marine spécialisé dans les constructions en bois, qui œuvre depuis des décennies pour la conservation du patrimoine maritime local. Il construit aussi des maquettes dont certaines sont classées à l'inventaire des monuments historiques. Elles ont désormais un écrin : le tout nouveau musée de la mer, sur l'ancien site de l'IFREMER, en surplomb du théâtre de la mer. Pendant la Saint-Louis, elles sont visibles dans le hall de la mairie, place Léon Blum.


A lire aussi

Sur le même sujet

Les + Lus