Cet article date de plus de 3 ans

La réalisatrice sétoise Agnès Varda oscarisée à Hollywood

A l’occasion de la cérémonie des Governos Awards, qui s’est tenue ce samedi soir à Hollywood, la réalisatrice sétoise Agnès Varda a reçu une des plus prestigieuse récompense du cinéma américain, un oscar d'honneur, pour saluer l’ensemble de sa carrière.
Ce samedi 11 novembre, la réalisatrice sétoise, Agnès Varda a reçu un oscar d’honneur lors de la cérémonie des Governors Awards, qui se tenait à Hollywood, pour saluer ses 60 ans de carrière et sa trentaine de films.

Elle est la première femme réalisatrice et la première française à recevoir cette distinction selon nos confrères du Monde

"Ce prix me fait extrêmement plaisir, a confié Agnès Varda lors d'une interview accordé au quotidien Le Parisien. D'abord parce que c'est une récompense que je ne prends à personne, ensuite parce que mon cinéma va être mis en lumière alors que je n'ai pas fait de succès suffisamment commercial pour être récompensée lors des Oscars traditionnels."

La réalisatrice de la Nouvelle Vague de Sans toit ni loi ou de Cléo de 5, a reçu cette statuette des mains d’Angelina Jolie.

Une Sétoise de cœur


En 1940, la réalisatrice, alors âgée de 12 ans, s’est réfugiée à Sète avec sa famille. Elle et ses proches ont fui la Belgique bombardée par les Allemands.
C’est également dans cette ville que la réalisatrice a tourné son premier long métrage en 1955, La Pointe Courte.

Agnès Varda a également été la marraine des Joutes de Sète pour la saison 2017.
Poursuivre votre lecture sur ces sujets
cinéma culture international