• FAITS DIVERS
  • MÉTÉO
  • POLITIQUE
  • ECONOMIE
  • SOCIÉTÉ
  • SPORT

Les sauveteurs de la SNSM rappellent les gestes de sécurité à adopter en Méditerranée

Chaque année, les bénévoles de la SNSM viennent en aide aux plaisanciers, parfois imprudents. / © R. Viallon / FTV
Chaque année, les bénévoles de la SNSM viennent en aide aux plaisanciers, parfois imprudents. / © R. Viallon / FTV

Le 6 juillet, cinq personnes ont été sauvées de la noyade au large de Sète. Les sauveteurs de la SNSM rappellent les règles de sécurité à adopter en Méditerranée, parfois dangereuse.

Par Olivia Boisson


La Méditerranée peut avoir des airs de paradis. Pourtant, elle est dangereuse en devenant un véritable territoire hostile pour les plaisanciers. D’ailleurs, certains sont plus prudents que d’autres. Pour preuve, ce sauvetage au large de Sète, le 6 juillet. Les bénévoles de la SNSM ont sauvé cinq personnes de la noyade.
 

Les bénévoles de la SNSM constatent régulièrement des comportements à risque, des vitesses excessives entraînant des chutes ou des mauvaises appréciations des courants, au grand dam d’Alain Bourmaud, le patron de la vedette SNSM.

Pour certains plaisanciers, la mer représente un lieu d’amusement, et les catastrophes ont souvent lieu à cause d’imprudence. Il faut être très prudent ! La mer ne pardonne pas.

Voir le reportage complet : 

Savoir évaluer les dangers

Selon les sauveteurs, les vacanciers n’évaluent pas suffisamment la dangerosité de la Méditerranée, alors qu’elle peut être très dangereuse selon Patrick Toustou, le président de Valras-Plage.

Il y a beaucoup de méconnaissance du milieu. Nous avons l’impression que c’est une bassine, que tout va bien et que rien ne bouge… Mais la Méditerranée est sournoise. Le temps change très vite.

Les gérants de location ont l’obligation d’équiper les bateaux de tout le matériel de sécurité et rappellent aux vacanciers – qu’ils aient déjà navigué ou non – les consignes de sécurité.

Chaque année, plusieurs dizaines de personnes perdent la vie, en mer, en France.

 

Sur le même sujet

A Carcassonne, de l’électricité bientôt produite grâce au fleuve Aude ?

Les + Lus