Sète : un homme de 25 ans tué par balles

Un homme a été abattu par balles vendredi 24 avril vers 22 h dans le quartier de l'Ile-de-Thau. Un homicide sur fond de trafic de stupéfiants.

© MaxPPP
Un jeune homme a été froidement abattu  à Sète ce vendredi 24 avril vers 21h30. L'homicide s'est déroulé dans le quartier de L'île-de-Thau avenue Saint-Exupéry. Deux individus se sont approchés à pied vers l'occupant d'une voiture BMW grise à l'arrêt sur la chaussée. Ils ont tiré à plusieurs reprises sur leurs occupants. Le conducteur un jeune homme de 25 ans, a été mortellement touché. "Il était déjà connu des services de police pour trafic de stupéfiants, confirme Joseph Galera  du syndicat de police Alliance 34. Le deuxième passager de la voiture a pris la fuite. Il s'est rendu un peu plus tard dans la soirée", confirment les policiers héraultais.

Filmé

L'homicide a été filmé par les habitants d'un immeuble voisin. Ils ont ensuite diffusé la video sur les réseaux sociaux. On y voit les deux individus s'approcher de la voiture et faire feu à plusieurs reprises, puis repartir en courant après les faits. Plusieurs étuis de munitions de calibres différents ont été rerouvés sur place. Une éxécution froidement menée par des professionnels déterminés.
Le SRPJ de Montpellier est chargé de l'enquête

Les trafics prolifèrent durant la crise

Dans un communiqué, le syndicat Alliance constate que "alors que l'ensemble du territoire est confiné par la crise du coronavirus, certains ne craignant pas de violer l'intediction de sortir, continuent lerurs trafic rendant plus dificiles, les missions des policiers".

Le syndicat dénonce la prolifération des armes dans certains quartiers qui favorise les règlements de comptes sur fond de trafic de stupéfiants. Alliance exige des peines exemplaires et dissuasives envers les auteurs de ces faits et demande des renforts pour l'ensemble des commissariats de l'Hérault.
Poursuivre votre lecture sur ces sujets
faits divers
l’actualité de votre région, dans votre boîte mail
Recevez tous les jours les principales informations de votre région, en vous inscrivant à notre newsletter