Vias : un homme lâche son chien rottweiler sur les gendarmes

Un homme retranché chez lui avec une arme a lâché son chien Rottweiler sur les militaires qui ont dû lui tirer dessus pour le neutraliser.(image d'illustration) / © Adam Lawrence/picture alliance / moodboard/Newscom/MaxPPP
Un homme retranché chez lui avec une arme a lâché son chien Rottweiler sur les militaires qui ont dû lui tirer dessus pour le neutraliser.(image d'illustration) / © Adam Lawrence/picture alliance / moodboard/Newscom/MaxPPP

Mardi soir, alors que les gendarmes intervenaient à Vias (Hérault), pour maîtriser un homme retranché chez lui avec une arme, celui-ci a lâché son chien Rottweiler sur les militaires qui ont dû lui tirer dessus pour le neutraliser.

Par Olivier Le Creurer

La scène s'est déroulée en plein coeur du village au moment du dernier marché nocturne. Les forces de l'ordre ont dû éloigner les passants. Ils intervenaient pour maîtriser un homme retranché chez lui avec une arme et qui menaçait depuis sa fenêtre un commerçant dans la rue, explique France Bleu Hérault
 

Rottweiler non muselé


Dans un premier temps, l'homme a refusé d'ouvrir sa porte. Finalement, il a lâché son chien rottweiler non muselé sur les forces de l'ordre qui ont dû utiliser leur arme pour le blesser et le neutraliser.

C'est pas un caniche, il ne faut pas attendre que le gendarme soit mordu pour se défendre


"J'ai vu le chien se lancer sur les gendarmes, c'était pas un chien qui venait pour avoir des caresses. Les gendarmes n'ont pas eu d'autre choix que de tirer. On ne sait pas ce qui peut se passer, le chien est classé dangereux, le gendarme qui voit débouler le chien la gueule grande ouverte doit se protéger, c'est pas un caniche, il ne faut pas attendre que le gendarme soit mordu pour se défendre" explique le maire de Vias, Jordan Dartier, qui était présent.
 

L'homme a été interpellé et placé en garde à vue.

Sur le même sujet

Baillargues : fermeture d’un des passages à niveau les plus dangereux de France

Les + Lus