La nounou qui maltraitait le bébé.

Publié le Mis à jour le
Écrit par MP

Toulouse: 10 mois requis contre une nounou violente piégée par dictaphone

video title

A Toulouse, la nounou maltraitait un bébé

Maître Apollinaire Legros-Gimbert, l'avocat des parents du bébé maltraité ne crois pas un instant à la version de la nounou maltraitante

Dix mois de prison avec sursis ont été requis vendredi au tribunal correctionnel de Toulouse contre une nounou violente de 52 ans, dont les mauvais traitements avaient été révélés par un dictaphone caché dans le couffin du bébé.

Le procureur a demandé que cette assistante maternelle expérimentée soit en outre condamnée à trois ans de mise à l'épreuve. Il a aussi requis l'interdiction définitive d'exercice de sa profession.

Le jugement a été mis en délibéré au 9 décembre

Les parents d'une fillette de 7 mois s'étaient alarmés à la fin 2010 de constater régulièrement des rougeurs sur ses fesses et une perte de poids. Pour vérifier les maltraitances qu'ils soupçonnaient, ils avaient dissimulé un dictaphone numérique dans le couffin du bébé à plusieurs reprises avant de conduire leur enfant chez la nounou.

Choqués par les injures répétées proférées par la femme à l'encontre du bébé, ils avaient alerté le conseil général responsable des assitantes maternelles et la police.

Après une enquête de plusieurs semaines, l'employée violente a perdu son agrément et été renvoyée devant le tribunal correctionnel pour "violences volontaires sur mineur de moins de 15 ans".

Tous les jours, recevez l’actualité de votre région par newsletter.
France Télévisions utilise votre adresse e-mail pour vous envoyer la newsletter de votre région. Vous pouvez vous désabonner à tout moment via le lien en bas de ces newsletters. Notre politique de confidentialité