• FAITS DIVERS
  • MÉTÉO
  • POLITIQUE
  • ECONOMIE
  • SOCIÉTÉ
  • SPORT

De jeunes réfugiés syriens accueillis en Occitanie pour poursuivre leurs études

Les jeunes syriens à leur arrivée / © Région Occitanie
Les jeunes syriens à leur arrivée / © Région Occitanie

Vingt jeunes réfugiés syriens vont être accueillis dans la région pour poursuivre leurs études, empêchées ou interrompues par le conflit syrien. Treize d'entre eux sont arrivés ce mercredi à Toulouse. Ils se répartiront entre les universités de Toulouse et Montpellier

Par Michel Pech

Sept d'entre eux vont rester à Toulouse tandis que les six autres partiront à Montpellier.
Ils arrivent de Jordanie et ont fui le sud de la Syrie il y 5 ans, au début de la guerre.
Les "Toulousains" vont être logés en cité U à Rangueil. Cette année, ils vont apprendre le Français à la fac Jean-Jaurès et partiront ensuite dans différents cursus.

Venus des camps jordaniens de Zaatari et d'Azraq
Administrés par le Haut-Commissariat aux Réfugiés de l'ONU, ces camps comptent plus de 150 000 réfugiés, dont plus de 70% ont moins de 25 ans. Si les enseignements élémentaires y sont assurés, en revanche les formations post-bac accessibles à ces populations sont peu nombreuses et extrêmement onéreuses.

Des bourses de la Région pour un an
Afin de permettre à de jeunes réfugiés syriens de démarrer ou poursuivre un cursus universitaire dans un établissement régional, la Région Occitanie propose des bourses d'accueil d'un montant de 500€ par mois pendant 1 an. Dès leur arrivée sur le territoire, les jeunes peuvent ainsi démarrer une formation en Français Langue Etrangère (FLE) et intégrer un cursus universitaire, en attendant de pouvoir accéder à d'autres financements.

Vidéo : le reportage de Marie Martin et Martin Vanlaton
Treize étudiants syriens sont arrivés à Toulouse
Ces réfugiés vont pouvoir étudier en Occitanie  - Marie Martin et Martin Vanlaton

Sur le même sujet

Perpignan : grève des postiers

Les + Lus