• FAITS DIVERS
  • MÉTÉO
  • POLITIQUE
  • ECONOMIE
  • SOCIÉTÉ
  • SPORT

Juan Bautista prend en charge la (future) carrière de Marco Pérez

Marco Pérez et Juan Bautista : un très jeune torero et un tout jeune apoderado.
Marco Pérez et Juan Bautista : un très jeune torero et un tout jeune apoderado.

Pas encore retiré des ruedos (ses adieux auront lieu le 7 septembre à Arles), déjà directeur d'arènes (Arles) et candidat à d'autres (Nîmes),  Juan Bautista vient de se lancer dans une nouvelle carrière. Il est désormais l'apoderado d'un tout jeune torero : Marco Pérez, qui aura 12 ans cette année!

Par Joël Jacobi

Est-ce parce que sa propre carrière a été marquée - et peut-être perturbée - par un incessant changement d'apoderado (citons pour mémoire Santiago López, Roberto Espinosa, Marcos Sánchez Mejías, Paco Ojeda, Simon Casas, Chopera, parmi tant d'autres)?
Est-ce parce qu'il a pressenti chez le jeune Marco Pérez, encore élève de l'école taurine de Salamanca, la promesse d'un futur grand?
Est ce pour révolutionner un métier ou traditionnellement les apoderados ne s'intéressent aux toreros que lorsqu'ils ont pris l'alternative ou sont sur le point de la faire?

C'est peut-être pour un mélange de ces trois raisons que Juan bautista a pris la décision de gérer la carrière du salmantin Parco Pérez, 12 ans!
 




Voici le communiqué de presse officiel.

Juan Bautista est depuis le 16 mai 2019 l’apoderado du jeune Marco Pérez, la plus talentueuse promesse de l’Ecole Taurine de Salamanque qui va fêter dans peu de temps ses 12 ans. L’accord a été signé ce jeudi  à Madrid et consistera à préparer et diriger la future carrière professionnelle de Marco Pérez, un jeune garçon qui a démontré de réelles qualitées innées depuis son inscription à l’Ecole de Salamanque.
 
Les prétendants de premier ordre qui se sont intéressés au devenir de Marco Pérez ont été nombreux. Cependant, c’est avec ses parents qu’il a décidé que Juan Bautista sera celui qui s’occupera de sa préparation et de la direction de sa trajectoire future dans les arènes.
 
L’accord est intervenu avec beaucoup de plaisir des deux parties dont l’objectif sera de favoriser l’éclosion du jeune torero de Salamanque qui continuera d’assister aux cours de l’Ecole Taurine. Guidé par son nouvel apoderado, Marco Pérez perfectionnera sa préparation dans les élevages de toros et lors d’entraînements jusqu’à ce qu’il puisse se présenter en public.
 
Juan Bautista – qui s’est montré investi dans ce nouveau projet – dirige avec succès les Arènes d’Arles, qui seront le théâtre de ses adieux en tant que Matador de Toros lors de la Corrida Goyesque du samedi 7 septembre prochain. Dès lors, il s’investira totalement dans cette nouvelle facette d’apoderado afin de faire briller dans un futur proche les grandes qualités que possède Marco Pérez.
 

Sur le même sujet

Les “gilets jaunes” d’Alès ont de nouveau investi la rocade

Les + Lus