Aveyron : ils recrutent des élèves sur Le Bon Coin pour éviter une fermeture de classe

Les parents d'élèves de Thérondels (Aveyron) ont publié sur le site de vente en ligne une annonce pour recruter des élèves et ainsi éviter la suppression de l'un des deux postes d'enseignants du village. 

Capture d'écran de l'annonce
Capture d'écran de l'annonce
"Recherche élèves de la maternelle au CM2". L'annonce, qui a été mise en ligne le 14 mars comme l'ont révélé nos confrères de Centre-Presse Aveyron, était toujours en ligne ce 21 mars. 

A l'origine, ce sont des parents d'élèves de la commune de Thérondels, dans le nord Aveyron, qui ont lancé cet appel, un peu désespéré. Ils luttent contre le projet de l'inspection académique de supprimer l'un des deux postes d'enseignants de la commune à la rentrée prochaine. L'unique poste restant aurait donc à encadrer 22 élèves de tous les niveaux.

Pour accompagner les photos de l'école et du village dans l'annonce, les parents "vendent" dans l'annonce l'image leur village, ses services et son attrait : "Village dynamique avec tous les services de proximité (docteur, pharmacie, supérette, poste, café, pompe à essence, assistante maternelle, garage, coiffeur, esthéticienne, distributeur de billets...) Au coeur du Carladez et juste à côté du Lac de Sarrans qui a ému la France pendant la vidange de 2014, qui propose des activités nautiques et des baignades inoubliables en été.
Une école avec 2 classes de 4 niveaux chacune, avec une Atsem en or, une salle de motricité, des activités périscolaires diverses et variées. Une APE et des associations hyper dynamiques toute l'année, proposant des activités pour toute la famille.
Service de garderie de 7h45 à 18h30, des transports scolaires bien organisés, une cantine équilibrée (menus élaborés avec une diététicienne). Appartements et maisons pour les familles, à vendre ou à louer, et du travail pour les parents. Il nous manque des enfants pour conserver notre deuxième poste d'enseignant, et permettre à nos enfants la scolarité qu'ils méritent.
Ici, c'est le rêve ! Tout est possible ! Nous essayer c'est nous adopter"
.

Avant la rentrée de septembre, les parents ont donc quelques mois pour convaincre des familles (obligatoirement avec enfants) de s'établir sur la commune. 
Poursuivre votre lecture sur ces sujets
éducation société insolite sorties et loisirs