• FAITS DIVERS
  • MÉTÉO
  • POLITIQUE
  • ECONOMIE
  • SOCIÉTÉ
  • SPORT

Les toros de Cebada Gago déterrent la hache de guerre

Rafaelillo et son picador Juan-José Esquivel se serrent la main à l'issue d'un fabuleux tercio de piques au 4 ème toro de Cebada Gago / © Maurice Berho
Rafaelillo et son picador Juan-José Esquivel se serrent la main à l'issue d'un fabuleux tercio de piques au 4 ème toro de Cebada Gago / © Maurice Berho

Vendredi corrida de paix, samedi de guerre. Les toros de Cebada Gago, magnifiques de prestance et d'armures astifinas ouvrent l'éventail des émotions.On retrouve le tercio de piques, public debout, deux picadors en héros. D'un jour à l'autre,de l'art à la bataille. Un bonheur pour les aficionados. 

Par Vincent Bourg

samedi 25 juillet 2015
Feria de la Madeleine. 4ème corrida
Plaza de toros de Mont-de-Marsan.18h00

Rafael Rubio « Rafaelillo » : vuelta et une oreille
Javier Castaño : salut au tiers et une oreille
Manuel Jésus Perez Mota : une oreille et salut au tiers
Six toros des héritiers de José Cebada Gago, superbes de lignes er d’armures, braves en majorité sous le matelas (17 piques), compliqués voire dangereux certains, d’autres nettement plus francs. Toros en lettres majuscules.
Complet. 24°9.
Novillada du matin :
Quatre novillos de l’éleveur gersois Jean-Louis Darré.
pour Clément Dubecq « Clémente » (salut au tiers et silence) et Ginés Marin (salut au tiers et une oreille). Environ un quart de plaza.

 

corrida de Mont-de-Marsan

 

Sur le même sujet

Interview de Vincent Zielinski sur son grand-père Jean, résistant.

Les + Lus