A Duravel dans le Lot, des drôles de poules à tous les coins de rues

A Duravel dans le Lot, on fête la période de Pâques avec humour et légèreté. Dans ce village de 975 âmes, des gallinacés imaginaires sont apparus un peu partout à l'initiative d'une association locale pour lutter contre la morosité.

Les poules de Duravel
Les poules de Duravel © FTV

Dans les rues de Duravel, difficile de ne pas les croiser. Ici, les cocottes en couleur ont envahi l'espace et pointent leur bec de bois pour la bonne cause : fêter Pâques sans se prendre la tête.

Des poules à tous les coins de rues
Des poules à tous les coins de rues © FTV

L'idée est née de l'association "Art et décoration Duravellois", créée il y a quelques mois. Pour la poignée de bénévoles, la mission s'est imposée : sortir plumes et pinceaux, récupérer ici et là quelques planches de bois et avec les moyens du bord, faire sourire le plus grand nombre.

On a commencé par un dessin d'une poule rigolote et ensuite on a pensé faire les enseignes des commerçants. C'est parti comme ça et puis ça a pris de l'ampleur !

Michèle Rottier, Psdte de l'association "Art et décoration Duravellois"

A Duravel, on vient depuis toujours admirer les vieilles pierres et l'église du 11ème siècle. Désormais, un circuit humoristique s'est ajouté au plaisir de la déambulation.

Poule McCartney de Liver Poule

Aux balcons des habitations, la volaille fait des yeux de biches. Revisitées façon poulailler, les enseignes des commerçants sont devenues des nids de jeux de mots pondus par les plus inspirés tandis qu'aux abords d'un passage piéton, "Poule McCartney de Liver Poule" prend la pause. Enfin, place de la mairie, un "maire poule" en bois fait la loi. N'en déplaise au premier magistrat qui préfère glousser plutôt que faire l'autruche.

 

Maire-poule, c'est bien, ça veut dire qu'on soutient les commerces et tout le monde, on essaie d'aider au maximum la vie du village

Gérard Calassou, Maire de Duravel (SE)

Le maire poule de Duravel
Le maire poule de Duravel © FTV

Pour les habitants et visiteurs, un grain de fantaisie à picorer des yeux sans modération. En plein confinement, les galinettes de Duravel s'avèrent plutôt efficaces pour chasser cafard et bourdon.

Je trouve que c'est très drôle, ça égaie le village, ça change de l'ordinaire et ça rompt la monotonie

Gisèle, habitante de Duravel

L'association locale couvre déjà d'autres projets originaux pour l'été et souhaite multiplier les partenariats avec l'école de la commune. Passera-t-elle du coq à l'âne ? Même en donnant sa langue au chat, impossible à ce jour d'en savoir plus...

 

Poursuivre votre lecture sur ces sujets
société insolite