Lot : à Montgesty, les habitants se réjouissent de voir un café ouvrir dans leur village

Dans ce village de 300 habitants dans le Lot, près de Cahors, l'arrivée d'un commerce de proximité est une très bonne nouvelle. Depuis son ouverture le samedi 29 mai, la terrasse ne désemplit pas.

Montgesty - 30 mai 2021. Grâce à l'association 1000 cafés, la commune lotoise de Montgesty voit un nouvel établissement ouvrir ses portes.
Montgesty - 30 mai 2021. Grâce à l'association 1000 cafés, la commune lotoise de Montgesty voit un nouvel établissement ouvrir ses portes. © FTV

Derrière les masques, il est facile de deviner les sourires des habitants qui passent la porte du café de Yannick. Cet homme venu de la région parisienne a ouvert un café-épicerie à Montgesty, un village de 300 habitants dans le Lot. 

Depuis qu'il a ouvert ses portes le samedi 29 mai, il y a toujours du monde en terrasse. Qu'ils viennent chercher du pain ou simplement prendre un café, les habitants de Mongesty savourent le plaisir de retrouver un service de proximité. "C'est génial, ça veut dire que je pourrai faire mes petites courses dès que j'aurai besoin de quelque chose. Cela va me permettre aussi de recréer des liens avec les voisins", se réjouit une habitante.

L'association 1000 cafés à l'origine du projet

Ce projet a vu le jour grâce à la détermination de la municipalité à dynamiser le village. Alors que le montant s'élève à près de 300 000 euros, il a été subventionné à 80%. Le maire Jean-Noël Galthié est heureux de pouvoir apporter cette joie à la population de Montgesty et ses alentours : "On veut que le territoire vive. Cela apporte un service aux habitants de la commune et du territoire". 

L'ouverture du Montgesty ne se serait pas faite sans l'impulsion de l'association 1000 cafés qui accompagne les communes rurales dans ce type de démarche. L'initiative a pour but de revaloriser la vie dans les communes de moins de 3500 habitants. Yannick a été choisi par l'association et a pu bénéficier d'une formation. 

A présent, le gérant espère pouvoir être à la hauteur : "Tout le monde compte sur moi et j'espère que ça va bien se passer parce que là je suis tout seul jusqu'au mois de juillet. J'espère que les gens seront conciliants et comprendront que je ne peux pas être au four et au moulin."

Dans le Lot, un autre village pourrait bénéficier de ce dispositif. En effet, la commune de Dégagnac a aussi déposé une candidature.

 

Poursuivre votre lecture sur ces sujets
économie loisirs sorties et loisirs vie associative société