• FAITS DIVERS
  • MÉTÉO
  • POLITIQUE
  • ECONOMIE
  • SOCIÉTÉ
  • SPORT

Lot : les salariés d'un producteur de cailles cherchent un repreneur sur Le Bon Coin

© L. Mouton / MAXPPP
© L. Mouton / MAXPPP

La dizaine de salariés d'un GAEC de Creysse en redressement judiciaire a publié une petite annonce sur le célèbre site pour trouver un repreneur et sauver les emplois. 

Par Fabrice Valery

Depuis leur village de Creysse, dans le Lot, les salariés d'une société agricole ont publié le 19 mai dernier une petite annonce en forme d'appel à l'aide. 

Leur entreprise, le GAEC Cailles du Quercy (ex-Lavergne) produit depuis 60 ans des oeufs et des cailles. Un savoir-faire menacé par le redressement judiciaire prononcé à l'encontre de l'entreprise dont la viabilité n'est donc pas assurée.

Pour éviter toute liquidation, la perte des emplois et la disparition de ce savoir-faire, les salariés ont donc publié une petite-annonce "urgente" sur le site le Bon Coin. Une mise à prix symbolique d'un euro pour trouver un repreneur, personne physique ou morale, capable d'investir dans l'entreprise.
Capture d'écran du Bon Coin
Capture d'écran du Bon Coin

Régulièrement, des salariés, des habitants de commune, des artisans, utilisent le premier site français en matière de petites annonces qui pour trouver un repreneur, qui pour sauver l'école du village, qui pour transmettre son activité. Parfois avec succès.

Souhaitons donc à ces salariés de trouver, par ce biais, celui ou celle qui va leur permettre de sauver leur entreprise. 

Sur le même sujet

De la source du Danube au Grau-du-Roi en kayak : une aventure de plus de 7 000 km

Les + Lus