• FAITS DIVERS
  • MÉTÉO
  • POLITIQUE
  • ECONOMIE
  • SOCIÉTÉ
  • SPORT

Lozère : un siècle après l'Armistice, Saint-Saturnin a (enfin) son monument aux morts

A Saint Saturnin en Lozère, le premier momument aux morts, cent ans près l'Armistice. / © F3LR O. Boisson
A Saint Saturnin en Lozère, le premier momument aux morts, cent ans près l'Armistice. / © F3LR O. Boisson

Certains villages ont passé cent ans, depuis la signature de l'armistice 14-18, sans avoir de monuments aux morts. Pour des raisons parfois financières. C'est le cas du village de Saint-Saturnin en Lozère, 60 habitants. Le village avait jusque- là une simple plaque accrochée dans l’église.
 

Par Josette Sanna

C’est un moment fort pour ces habitants de Saint-Saturnin.
Les descendants des victimes de la Grande guerre découvrent ensemble leur monument aux morts, installé la veille.

“C’est bien représentatif des familles de St-Saturnin, on voit des noms qu’on connaît et des noms qui existent encore, des familles qui existent encore”

Sur une plaque, le nom de Gustave Castant, le grand-père de Jean-Louis Valat. Mort en 1916. Il était alors âgé de 27 ans.

"Moi je l’ai pas connu, ma mère ne l’a pas connu non plus. C’est important qu’on honore les enfants qui sont morts pour la guerre.
Il y avait une plaque dans l’église mais elle ne se voyait pas comme ça, là c’est à la portée de tout le monde", note Jean-Louis Valat, petit-fils de Gustave Castant.

1 villageois sur 10 mort au front


Saint-Saturnin a payé un lourd tribut à la guerre de 14-18. 19 morts pour une commune de 178 habitants.
Le village a été marqué à jamais et l’émotion est encore vive 100 après.

"C’était surtout pour honorer nos morts de Saint-Saturnin, les gens qui sont partis pour sauver… Je suis ému… pour sauver notre pays, et sauver tout le peuple français,

Sans ce monument aux morts on ne peut pas rendre hommage à nos disparus", s'émeut René Confort , le maire de Saint-Saturnin.
 

30 communes sans monument en Lozère


La stèle a été inaugurée ce dimanche 11 novembre avec tous les habitants de Saint-Saturnin.
En Lozère, il reste une trentaine de communes sans monument aux morts.
 

6000 euros la stèle

La raison est peut-être financière, celui-ci a coûté près de 6000 euros.
6 000 euros le monument dont 40% pris en charge par l’Etat et 20% par l’Office nationale des anciens combattants.

100 ans près l'Armistice, Saint Saturnin en Lozère inaugure son monument aux morts
Certains villages ont passé cent ans, depuis la signature de l'armistice 14-18, sans avoir de monuments aux morts. Pour des raisons parfois financières. C'est le cas du village de Saint-Saturnin en Lozère, 60 habitants. Le village avait jusque- là une simple plaque accrochée dans l’église. - F3LR - O Le Piver. O. Boisson





 

Sur le même sujet

Lozère : 600 pilotes pour le Trèfle lozérien entre Causses, Gorges du Tarn et Aubrac

Les + Lus