• FAITS DIVERS
  • MÉTÉO
  • POLITIQUE
  • ECONOMIE
  • SOCIÉTÉ
  • SPORT

Lozère : le bassin versant du Chassezac placé en alerte sécheresse

En Lozère, les rives du lac de Villefort sont à sec - octobre 2017. / © F3 Occitanie / Yannick Le Teurnier
En Lozère, les rives du lac de Villefort sont à sec - octobre 2017. / © F3 Occitanie / Yannick Le Teurnier

Malgré les pluies orageuses, le bassin versant du Chassezac en Lozère a été placé en alerte sécheresse. Des restrictions d'eau ont donc été imposées par la préfecture.

Par E.E

Selon la préfecture de la Lozère la situation de sécheresse sur le bassin versant du Chassezac est préoccupante et les prévisions météorologiques ne devraient pas permettre une amélioration. 

À ce titre, un arrêté du 24 août a placé le bassin versant du Chassezac en "alerte" et maintient les huit autres bassins versants (Allier, Bramont, Colagne, Gardons, Lot, Truyère, Tarn, Tarnon) ainsi que la rivière Colagne en "vigilance".

Ainsi, pour le bassin versant du Chassezac, des restrictions s'imposent : 
  • Le remplissage complet des piscines privées est interdit.
  • L'arrosage des jardins n'est permis que de 6 h à 9 h puis de 19 h à 22 h en août et de 18 h à 22 h à partir du mois de septembre.
  • L'arrosage des stades et des espaces sportifs de toute nature n'est permis qu'après 19 h jusqu'au lendemain 8 h.
  • L'irrigation, pour les usages économiques est réduite à la plage horaire de 19 h à 11 h le lendemain sauf pour les organisations collectives d'irrigation pourvues d'un règlement d'arrosage intégrant des niveaux d'économie d'eau de 25 % validés par le service en charge de la police de l'eau.
La préfecture rappelle, en outre pour les autres bassins, qu'il est important d'adopter une utilisation économe de l'usage de l'eau.
 

Sur le même sujet

Hérault : l'école de Montblanc près de Béziers occupée par des parents d'élèves

Les + Lus