Cet article date de plus de 5 ans

Luc Tangorre confronté à sa victime présumée à Nîmes

Le quinquagénaire, condamné pour viols en 1983 mais partiellement gracié puis condamné à nouveau en 1992, a été entendu, ce mercredi matin, par un juge nîmois. Il est suspecté et mis en examen pour agression sexuelle sur une fillette de 12 ans, le 10 août 2014 au Grau-du-Roi, dans le Gard.
Nîmes - Luc Tangorre mis en examen pour agression sexuelle sur mineure de 12 ans au Grau-du-Roi, dimanche, mais libre - 12 août 2014.
Nîmes - Luc Tangorre mis en examen pour agression sexuelle sur mineure de 12 ans au Grau-du-Roi, dimanche, mais libre - 12 août 2014. © maxppp

Le récidiviste, qui nie les faits, est accusé par une fillette de 12 ans originaire de Revel, de l'avoir agressé sexuellement, dans une attraction de plage, le 10 août 2014, au Grau-du-Roi, dans le Gard.
Il a été confronté à cette jeune fille, ce mercredi matin, dans le bureau d'un juge d'instruction de Nîmes, en présence de son avocat. La victime présumée aurait confirmé ses accusations et aurait identifié Luc Tangorre comme en étant l'auteur.

Luc Tangorre aurait admis se trouver sur les lieux au moment des faits, mais il réfute l'agression.

Une nouvelle victime mineure se serait fait connaître ?

Selon nos informations, le juge saisi par une nouvelle partie civile, aurait transmis l'affaire au procureur de la République de Nîmes. Un réquisitoire supplétif aurait été demandé.

Cette nouvelle partie civile est une jeune parisienne mineure de moins de 15 ans. Elle accuserait Tangorre des mêmes faits que la première jeune fille, le même jour, au même endroit.
Dans ce nouveau dossier, Luc Tangorre a été entendu par le juge nîmois mais comme témoin assisté.

Le 13 août 2014, Luc Tangorre a été mis en examen pour agression sexuelle sur mineur de moins de 15 ans mais laissé libre. Le Parquet de Nîmes avait pourtant requis son placement en détention provisoire.

durée de la vidéo: 01 min 18
Nîmes : Luc Tangorre entendu par le juge pour agression sexuelle sur une mineure

 

Poursuivre votre lecture sur ces sujets
justice société faits divers enquêtes violence