Lyme, l'épidémie silencieuse

Publié le Mis à jour le
Écrit par

Encore méconnue en France, alors qu'elle y toucherait quelques milliers de personnes par an, Lyme est une maladie infectieuse causée par une bactérie, la borreliose, transmise par une piqûre de tique. Non soignée, elle évolue sur plusieurs années et peut se révéler très invalidante. 

A l'origine, une piqûre

Les piqûres de tiques peuvent-elles être dangereuses pour l'homme ?
Aujourd'hui, la réponse est sans conteste oui. 
La maladie de Lyme tire son nom de la ville de Lyme dans le Connecticut (USA) où elle a été identifiée dans les années 70. Il s'agit d'une maladie infectieuse provoquée par une bactérie, la borreliose, elle-même transmise par une morsure de tique infectée. 

Trois stades

Non traitée, elle peut évoluer sur plusieurs années, voire plusieurs décennies, en trois stades de plus en plus graves. 
Le premier, consécutif à la piqûre, est caractérisé par une lésion cutanée. Mais celle-ci passe inaperçue dans près de la moitié des cas.
La phase secondaire peut intervenir plusieurs semaines, voire plusieurs mois après la piqûre. Elle se manifeste le plus souvent par des douleurs articulaires permanentes, une faiblesse musculaire, une grande fatigue mais également par des troubles cardiaques ou neurologiques. 
Enfin, le troisième et dernier stade présente des manifestations cutanées, articulaires ou neurologiques sévères. 

La grande imitatrice

La grande difficulté, dans l'appréhension de la maladie de Lyme, c'est sa capacité à présenter des symptômes communs à bien d'autres maladie, comme la polyarthrite rhumatoïde. Les spécialistes l'appellent la grande imitatrice. C'est ce qui rend malaisé son diagnostic.

D'autre part, une controverse existe en France sur les tests de dépistage en vigueur. Certains, considérés comme peu sensibles, ne permettraient de diagnostiquer qu'une petite partie des cas de maladie de Lyme.

Cependant, dans le cas d'un dépistage positif, le patient atteint est encore loin d'être guéri. Les traitements antibiotiques de courte durée ne sont souvent pas suffisants. La guérison peut prendre plusieurs mois, voire plusieurs années et les risques de rechute existent. 

Prévention

Il semble que, pour des raisons encore inconnues, la maladie de Lyme soit en progression. La meilleure parade à cette affection reste la prévention. Sortir protégé des pieds à la tête lors de promenades en forêt et s'inspecter soigneusement au retour : deux règles de base pour éviter une morsure qui peut s'avérer au final très invalidante...

Voir ici le reportage de Christophe Romain et Mathilde Laban, de France 3 Midi-Pyrénées : 

durée de la vidéo: 01 min 49
Maladie de Lyme