Cet article date de plus de 6 ans

Le maire de Sommières accuse l'Etat de vouloir stopper la construction de retenues collinaires

Lundi soir, le maire de Sommières dans le Gard a organisé une réunion publique. Il appelle à une mobilisation devant l'inertie de l'Etat qui gèle, depuis des années, la création de retenues collinaires prévues en amont de la commune, dans le cadre du plan de prévention inondation PAPI 2 Vidourle.

En 2014, Sommières a subi 3 crues du Vidourle.
Le maire de la commune gardoise est en colère car les travaux anti-inondation en aval de Sommières ont tous été réalisés, digues et déversoirs, mais en amont, aucune des 10 retenues collinaires prévues n'a vu le jour, d'où sont exaspération.

Le maire a écrit au Président de la République, au Premier ministre et au préfet, seul ce dernier a répondu, mais Guy Marotte dit ne pas avoir compris toute les subtilités du courrier préfectoral. Pour lui, "je pense qu'il (ndlr : le préfet) nous roule dans la farine".

Il appelle à une mobilisation générale des élus et des habitants de la Haute-Vallée du Vidourle pour que les promesses se transforment enfin en actes.

durée de la vidéo: 01 min 52
Sommières (30) : le maire demande aux riverains du Vidourle de lutter contre l'inertie de l'Etat

 

Poursuivre votre lecture sur ces sujets
inondations intempéries sécurité pompiers