• FAITS DIVERS
  • MÉTÉO
  • POLITIQUE
  • ECONOMIE
  • SOCIÉTÉ
  • SPORT

Météo : feux interdits dans le Gard et vigilance accrue dans l'Hérault à cause du risque d'incendie

En raison de la sécheresse dans le Gard, l'écobuage est interdit. / © France 3 LR
En raison de la sécheresse dans le Gard, l'écobuage est interdit. / © France 3 LR

Températures élevées, sécheresse et renforcement du mistral pendant les trois jours à venir, le risque d'incendie s'accroît dans la région. Les pompiers sont en alerte

Par Josette Sanna

Le printemps est là. La sécheresse aussi. activée par des vents de 50 à 60 km/h jusqu'à demain et des températures élevées qui sècheront un peu plus les végéraux en surface.

Les pompiers de l'Hérault appellent donc à la plus grande vigilance en raison des risques de départ de feux démultipliés par ces facteurs météorologiques.
"Il n'a pas plu depuis un mois et fait très chaud ces derniers jours. Si la situation perdure, on interdira les feux", annonce-t-on au SDIS de l'Hérault

Le mistral se renforce

C'est déjà le cas dans le Gard,  où Météo France annonce un renforcement du vent (Mistral) à partir d'aujourd'hui lundi 25Mars et pour une durée de 3 jours.

Compte tenu de l’état de la végétation et de l’absence de pluie significative depuis plusieurs semaines, le risque de feux de forêt est très important.

Le Préfet du département a décidé de prendre un arrêté d’interdiction totale d’emploi du feu, à savoir :
l'nterdiction d’écobuage et celle de brûler « les déchets verts » pour les particuliers.

Pompiers en alerte

Les sapeurs-pompiers du Gard indiquent avoir pris toutes les dispositions pour faire face à ce risque  avec la mise en place de moyens préventifs sur le terrain comme l'activation de l’avion de surveillance et le renforcement du centre de traitement des appels

"Nous appelons au strict respect des consignes de Mr le Préfet du Gard, afin d’éviter tout départ feu qui pourrait, dans ces conditions, prendre une importance catastrophique et entrainer des dégâts importants pour les personnes et les biens".

Suivant l’évolution de la météo, il est possible que ces consignes soient reconduites pour la fin de semaine.
 

Sur le même sujet

Mort suspecte d'une sexagénaire à Pignan

Les + Lus