• FAITS DIVERS
  • MÉTÉO
  • POLITIQUE
  • ECONOMIE
  • SOCIÉTÉ
  • SPORT

Météo de mercredi : un temps encore instable avec du vent

Balayées une bonne partie de l’année par la tramontane, les Pyrénées-Orientales sont l’un des département les plus ventés de France. Les arbres du massif des Albères poussent dans la direction du vent dominant. / © BEP/L'INDEPENDANT/J-Luc BOBIN
Balayées une bonne partie de l’année par la tramontane, les Pyrénées-Orientales sont l’un des département les plus ventés de France. Les arbres du massif des Albères poussent dans la direction du vent dominant. / © BEP/L'INDEPENDANT/J-Luc BOBIN

La météo de ce mercredi rique bien de ressembler à celle de mardi : averses, éclaircies, coups de tonerre et neige en montagne... La différence avec hier, c'est le vent qui souffle sur une bonne partie de l'Occitanie avec une tramontane musclée qui atteint des rafales à 65km/h.

Par Isabelle Petit-Felix

Même instabilité qu'hier avec le vent en plus

Pour décrire la météo de ce mercredi 10 avril, on pourrait presque dire, "On prend les mêmes et on recommence !" Comme mardi, le temps en Occitanie reste instable avec un ciel encombré de nuages dès le matin et quelques gouttes de pluie au Sud de la Garonne.

A la mi-journée, le soleil réussit à percer mais des averses fréquentes localement orageuses s'imposent dans le Gers, Tarn-et-Garonne, Haute-Garonne, Tarn et Aveyron. Le vent s'invite à la fête et souffle presque partout dans les terres à l'Ouest du territoire et dans les Pyrénées-Orientales avec des rafales comprises entre 45 et 65 km/h.

Sur le massif des Pyrénées, il neige à partir de 1200 m d'altitude. Sur le pourtours méditerranéen, le temps est plus calme. Des averses peuvent donner des orages localement dans l'Hérault.

Des températures de saison

Au petit matin, les températures sont sont comprises entre 2 degrés à Rodez et 11 à Perpignan. L'après-midi, les maximales sont conformes aux valeurs de saison entre 12 et 19 degrés.  
 
Voir ou revoir le bulletin météo du mercredi 10 avril

Sur le même sujet

Caunes-Minervois : 350 ans après, du marbre commandé pour Versailles enfin livré

Les + Lus