Météo en Occitanie : un temps mitigé

© cc : Caroline Léna Becker
© cc : Caroline Léna Becker

Ni franchement mauvais, ni franchement beau. La météo en Occitanie de ce début de semaine sera changeante au fil des jours. Le matin, il fait frais, il y aura encore des gelées. 
La tramontane est installée sur le Roussillon.

Par Emmanuelle Gayet

Lundi 18 décembre :

La grisaille est générale ce lundi matin sur la région Occitanie. Et ce n'est qu'en milieu d'après-midi que le soleil réussira quelques apparitions. Le vent de secteur ouest faiblit au fil des heures.
En fin de journée la neige s'invitera sur le relief des Pyrénées.
Le thermomètre s'établissait de -2°C à 8°C ce matin et grimpera entre 7°C et 12°C dans milieu de journée.

Mardi 19 décembre :

L'amélioration arrive. Les quelques bancs de brouillards installés dans les vallées au petit matin se dispersent. Et l'ambiance retrouve des allures plus lumineuses. Sur le Gers et en vallée de Garonne les nuages s'attardent un peu mais ne donnent pas de pluie.
La tramontane souffle sur le Roussillon.
Il fait plus frais. On attend de -4°c à 5°C le matin. Et de 3°C à 11°C au plus fort de la journée.

Mercredi 20 décembre :

L'ambiance reste plutôt agréable dans une alternance de passages nuageux et d'éclaircies.
La situation reste instable toute la journée. Le vent de secteur nord souffle sur le Languedoc et sur les crêtes des Pyrénées-Orientales.
En soirée le ciel se couvre sur le piémont pyrénéen.
Les températures restent fraîches entre -1°C et 7°C au lever du jour. Il fera au plus chaud entre 6 et 12 degrés.


Jeudi 21 décembre :

Même programme mitigé pour la première partie de journée. Puis changement de temps avec le retour d'un beau soleil sur les Pyrénées et le piémont aux heures les plus chaudes. En toute fin de journée le ciel devient gris partout sauf sur le pourtour méditerranéen.
Mistral et tramontane se maintiennent de façon sensible. Les valeurs minimales évolueront de 1 à 6 degrés. Les valeurs maximales de 6 à 14 degrés.

Plus de prévisions météo.

Sur le même sujet

Max Brail, maire de Lastours, regrette le manque de soutien de la part de l'Etat

Les + Lus