Cet article date de plus de 3 ans

Mexico, 4 février. Succès de Sergio Flores et El Juli au bout de la nuit et de l'ennui

On attendait beaucoup de cette corrida. Un mano a mano entre El Juli, cador incontestable du métier des deux côté de l'océan, et Sergio Flores qui a les moyens d'être le numéro 1 au Mexique : l'affiche était belle. C'était sans compter sur les toros : chétifs et sans la moindre aptitude au combat.
El Juli et Sergio Flores : triomphe in extremis
El Juli et Sergio Flores : triomphe in extremis © Plaza Mexico
Autour du 5 février, les fêtes qui commémorent la promulgation de la Constitution Mexicaine constituent traditionnellement l'apogée de la saison taurine de la capitale. Cette année, l'anniversaire tombant un lundi, les deux corridas des 4 et 5 février sont supposées réunir la fine fleur de la torería mondiale. Par ailleurs, le règlement national stipule que pour un torero non mexicain, l'organisateur doit engager un torero national.
En attendant la corrida de ce lundi qui réunira Jerónimo (Mexique), Sebastien Castella, (France) Joselito Adame (Mexique) et Andrés Roca Rey (Pérou), c'est un mano a mano qui était proposé dimanche : El Juli (Espagne) vs Sergio Flores (Mexique), toros de Teófilo Gómez.

On attendait probablement trop de cette confrontation. Les 6 toros choisis (par qui?) pour ce duel, petits et donnant un jeu lamentable, ont ruiné tout espoir de triomphe. Il a fallu que les deux toreros offrent chacun un  toro de réserve (choisi avec soin, probablement par l'entourage des matadores eux-mêmes) pour qu'on puisse enfin entendre les premiers "¡olés!"
Vêtus de rouge et d'or tous les deux, El Juli et Sergio Flores ont tout mis en œuvre pour maintenir l'intérêt du public.

Mexico (DF)
4 février 2018
Plaza Monumental
Cinquième corrida de la Temporada Grande et première de la Feria de l'Anniversaire
5 toros de Teófilo Gómez, 2 toros de Bernaldo de Quirós (combattus en sixième et septième position, ce dernier ayant été offert par El Juli) y un toro de Santa María de Xalpa (combattu en huitième position, offert par Sergio Flores).
El Juli : timides applaudissements, silence, silence et deux oreilles
Sergio Flores : sifflets, applaudissements, silence et deux oreilles

Entrée : 1/2 (20 000 spectateurs environ)



El Juli et Sergio Flores. Mexico, 4 février 2018

 

Poursuivre votre lecture sur ces sujets
signes du toro culture tauromachie