Cet article date de plus de 8 ans

Montpellier : Jean-Marie Le Pen a déclaré "Le FN va faire un tabac aux municipales"

Le président d'honneur du Front national, Jean-Marie Le Pen, a pris comme référence le récent scrutin en Italie pour estimer jeudi à Montpellier que son parti allait faire "un tabac" lors des élections municipales de 2014.
Jean-Marie Le Pen - Président d'honneur du FN - archives
Jean-Marie Le Pen - Président d'honneur du FN - archives © AFP

"Le FN va faire un tabac aux municipales, si on juge d'après les élections italiennes où le candidat de la contestation du système, ce qu'est le Front national, est arrivé en tête", a déclaré M. le Pen, invité du journal de nos confrères de TV Sud.

Lors des récentes élections générales en Italie, l'ex-comique Beppe Grillo et son Mouvement 5 Etoiles (M5S) ont obtenu environ 25% des voix dans les deux chambres du Parlement en surfant sur le rejet de la classe politique, la colère contre l'austérité et la défiance à l'égard de l'Europe.
"Certains socialistes vont aller dans les choux. Il faut se souvenir de 1983, deux ans après l'arrivée de Mitterrand, qui était d'une autre dimension que M. Hollande et qui était dans une situation moins dangereuse", a ajouté le député européen.
Pour M. Le Pen, le PS n'est toutefois pas le seul responsable "du désastre actuel".

"Je suis plus sévère pour la droite que pour la gauche, qui a des principes qui lui permettent de faire des galipettes, alors que la droite devait se tenir dans des principes plus rigoureux, ce qu'elle n'a pas fait. Elle a fait pire, notamment concernant l'immigration", a estimé M. Le Pen.
Poursuivre votre lecture sur ces sujets
politique rassemblement national élections municipales 2020