• FAITS DIVERS
  • MÉTÉO
  • POLITIQUE
  • ECONOMIE
  • SOCIÉTÉ
  • SPORT

Mosquée de Lunel : les nouveaux responsables démentent être à la source de la filière djihadiste

Jamel Benabdelkader le porte-parole de l'association des musulmans de Lodève / © France3 LR
Jamel Benabdelkader le porte-parole de l'association des musulmans de Lodève / © France3 LR

Suite à l'opération policière antidjihad menée à Lunel , les nouveaux responsables de la gestion de la mosquée se sont exprimés. Selon eux la mosquée de Lunel n'a jamais été à la source de la filière djihadiste, même si les six  jeunes Lunellois morts en Syrie fréquentaient ce lieu de culte.

Par Laurence Creusot

Lors d'une conférence de presse Jamel Abdelkader le porte-parole de l'union des musulmans de Lunel a tenu à condamner les événements des 7,8 et 9 janvier.

Selon lui les jeunes Lunellois morts en Syrie fréquentaient la mosquée de leur ville.
La mosquée de Lunel n'a jamais été à la source de cette filière djihadiste.
Toujours selon lui l'imam actuel ne fait en aucun cas l'apologie du terrorisme. L'imam ne s'exprime qu'en langue arabe.

Entre 800 et 1 000 personnes (hommes et femmes) fréquentent la mosquée de Lunel lors de la prière du vendredi.

L'intégralité de l'intervention de Jamel Abdelkader. 27 janvier 2015.
Lunel : les nouveaux responsables de la mosquée s'expriment
l'intégralité de l'intervention de Jamel Benabdelkader porte parole des musulmans de Lunel

Les extraits de l'interview concernant les six jeunes tués en Syrie.

Lunel (34) : extraits de l'intervention de Jamel Benabdelkader


 

Sur le même sujet

Occitanie : l'eau de baignade en mer est de bonne qualité, dans les lacs et rivières il y a des points noirs

Les + Lus