• FAITS DIVERS
  • MÉTÉO
  • POLITIQUE
  • ECONOMIE
  • SOCIÉTÉ
  • SPORT

Nettoyage de plages : les associations se mobilisent

Petits et grands se mobilisent pour nettoyer la plage du Couchant de la Grande-Motte, samedi 4 avril. / © France 3 LR
Petits et grands se mobilisent pour nettoyer la plage du Couchant de la Grande-Motte, samedi 4 avril. / © France 3 LR

Tôt ce matin, armés de gants et de sacs plastiques, des dizaines de bénévoles ont nettoyé certaines plages de l'Hérault. Une façon de sensibiliser le citoyen à la pollution des mers.

Par Laurence Creusot

Plusieurs opérations de nettoyage des plages on démarré ce week-end sur le littoral. A Carnon, l'association des propriétaires et résidants du Grand-Travers fête ses 10 ans de collecte. Au delà du ramassage de détritus, il s'agit de sensibiliser les citoyens à la dégradation du littoral. L'an dernier, 170 personnes avaient participé à la même opération.

L'association Nature et patrimoine de la Grande-Motte organise le même grand nettoyage de printemps le 11 avril, dès 9 h 00 le matin en partant du centre nautique. Samedi 4 avril, petits et grands se sont mobilisés pour nettoyer la plage du Couchant.

Nettoyage des plages : les bénévoles de la Grande-Motte (34) se mobilisent
Reportage : S. Taponier, S. Bonnet, S. Janneau.

6 500 000 000 kilos de détritus sont jetés à la mer chaque année

D'après Planetoscope, le site de statistiques en temps réel du magazine Consoglobe, environ 8 millions de détritus sont jetés dans les mers et les océans chaque jour. Environ 5 millions d'objets jetés sont des déchets solides (63 % de tous les objets jetés), tombés ou jetés depuis les bateaux (PNUE).

280 000 000 000 de micro fragments flottent en Méditerranée

250 milliards de micro-fragments de plastiques flottent sur la Méditerranée selon les relevés de l'expédition "Méditerranée en danger", menée au large des côtes françaises, italiennes et espagnoles en juillet 2010.

Une cinquantaine de bénévoles a nettoyé la plage du Couchant de la Grande-Motte, samedi 4 avril. / © S. Bonnet/France 3 LR
Une cinquantaine de bénévoles a nettoyé la plage du Couchant de la Grande-Motte, samedi 4 avril. / © S. Bonnet/France 3 LR

1 000 ans avant de disparaître

Cette pollution massive risque de durer car les différentes sortes de polymères des sacs vont mettre entre un siècle et 1 000 ans pour se dégrader. Largement le temps de se décomposer en déchets microscopiques qui pourraient passer dans la chaîne alimentaire avec des conséquences encore mal évaluées.

A lire aussi

Sur le même sujet

De la source du Danube au Grau-du-Roi en kayak : une aventure de plus de 7 000 km

Les + Lus