Cet article date de plus de 7 ans

Un Nîmois de 16 ans braque, pour rire, un buraliste déguisé en kangourou... mais la police veille

Un adolescent déguisé en kangourou a été interpellé, mardi, en flagrant délit, alors qu'il braquait un buraliste à Nîmes, a-t-on appris, mercredi, de source policière. Le jeune homme âgé de 16 ans, voulait simplement faire une "blague", un canular mais une patrouille de police passait par là.

A la vue des policiers qui le tenaient en joue avec leur arme de service, l'adolescent de 16 ans, visiblement paniqué, est sorti du déguisement de marsupial qu'il avait revêtu et a laissé tomber l'arme factice qu'il détenait, a précisé la même source.

Interpellé, le jeune homme a été conduit au commissariat pour y être auditionné.

"C'est une blague qui aurait pu mal tourner, un jeu stupide, compte tenu du contexte, les buralistes étant une profession classée à risques", a-t-on déploré mercredi à la direction départementale de la sécurité publique, ajoutant que cet apprenti humoriste "avait mis sa vie et celle d'autrui en jeu" car plusieurs clients étaient dans l'établissent au moment de l'attaque.


Selon nos confrères de midilibre.fr, au bureau de tabac le Montaury à Nîmes, tout le monde ne parle que de ça. L'affaire ? Un canular monté mardi matin en marge d'un carnaval du lycée tout proche. Un peu avant 8h30, un  adolescent déguisé en kangourou débarque dans le commerce. Sourire aux lèvres, il se présente à la caisse du tabac et exhibe un pistolet factice. Le patron du commerce ne s'inquiète pas car il connaît  le gamin qui vient  presque tous les jours.

Malheureusement pour le jeune homme, un équipage de la police nîmoise qui patrouillait dans le coin l'a vu entrer dans le commerce avec un flingue à la main. Et naturellement, les policiers ne savent pas que l'arme est factice et pense qu'un hold-up est en train de se commettre.

Poursuivre votre lecture sur ces sujets
faits divers police enquêtes jeunesse